Salviac - Pourquoi le rugby « made in France » est aussi décadent

le
1
Pour Pierre Salviac, le déficit chronique des Bleus de Guy Novès, ici après la défaite face au pays de Galles, est lié au fait que le kicking game n?est pas dans l?ADN du rugby français quand toutes les autres nations du monde en ont fait une arme atomique.
Pour Pierre Salviac, le déficit chronique des Bleus de Guy Novès, ici après la défaite face au pays de Galles, est lié au fait que le kicking game n?est pas dans l?ADN du rugby français quand toutes les autres nations du monde en ont fait une arme atomique.

Après trois journées de tournoi, une question se pose : la greffe Novès est-elle en train de prendre ? Ceux qui veulent voir le verre à moitié plein trouvent du bon dans deux victoires arrachées dans la douleur à domicile et une défaite jugée positive à Cardiff. Et ceux qui voient le verre à moitié vide se disent que le XV de France s'applique à transformer le stade en maison de passes mais constatent que cette bonne volonté se termine en impasse. À qui la faute ?

Les joueurs ? Un jour héros, un autre maillon faible

Pas à Novès, puisque l'air du temps interdit de chercher des poux dans la tête à celui que protège son palmarès. Si ce n'est pas Novès, qui est responsable de ce statut de 8e nation au ranking international de World Rugby ? Les joueurs ? Incontestablement, ils portent une part de responsabilité dans le jeu du XV de France qui tarde à s'imposer aux adversaires. Mis à part Guirado, révélé lors de la Coupe du monde sous l'ère Saint-André, tous les autres joueurs de la bande à Novès ne sont pas d'indiscutables titulaires. Un jour untel est le héros du match, le jour suivant il est le maillon faible : Regardez le cas Plisson. Une ancienne icône de notre rugby « french flair » me disait récemment qu'elle déplorait le manque de talents dans le vivier du rugby français. Ce que confirmait Novès après avoir fait un état des lieux : « Je ne vais pas transformer...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jfvl le dimanche 28 fév 2016 à 15:30

    C'est qui Salviac pour juger du rugby ? Ce n'est pas le fait qu'il a commenté pendant 20 ans un sport qu'il n'a jamais compris et sans doute jamais pratiqué qui fait de lui l'homme pertinent pour apprécier ce sport !