SALON-Marché auto français attendu en ligne avec l'Europe en 2016-CCFA

le
0

FRANCFORT, 16 septembre (Reuters) - Le marché automobile français devrait connaître l'an prochain une croissance plus en ligne avec la moyenne européenne, a déclaré mercredi à Reuters le président du CCFA, après avoir revu en hausse sa prévision officielle pour 2014. Le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) vise désormais une hausse de 4 à 5% des immatriculations de voitures neuves en France cette année à 1,9 million de voitures, alors qu'il tablait jusqu'ici sur une progression d'environ 2%. "L'affaire grecque semble se tasser, et au vu des prises de commandes nous avons recalé la prévision", a expliqué Patrick Blain en marge des journées presse du 66e salon de l'automobile de Francfort. "Il reste encore des nuages, avec le contexte général et l'économie qui a du mal à redémarrer. Mais l'année sera convenable." Sur les huit premiers mois de 2015, les immatriculations de voitures neuves en France sont déjà ressorties en hausse de 5,9% en données brutes, et en progression de 5,3% en données corrigées des jours ouvrables. Le marché auto français, même en retard par rapport au reste de l'Europe - en hausse de 8,6% sur huit mois et avec une progression de 7 à 8% attendue sur l'année - est ainsi parti pour signer cette année son premier rebond après s'être stabilisé l'an dernier (+0,3%) dans le sillage de quatre années de baisse d'affilée. "Pour 2016, je verrais la croissance du marché français plutôt en ligne avec le reste de l'Europe. La France ne rattrape pas encore son retard", a ajouté Patrick Blain. Mardi, Renault RENA.PA a estimé que le marché européen pourrait croître de 2% environ l'an prochain et le marché automobile mondial de 2 à 3%. (Gilles Guillaume, édité par)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant