Salon Innorobo: les robots plus interactifs grâce à l'internet

le
0
Salon Innorobo: les robots plus interactifs grâce à l'internet
Salon Innorobo: les robots plus interactifs grâce à l'internet

Minuscules ou gros, humanoïdes ou cuboïdes, télécommandés ou autonomes, les robots exposés au salon européen Innorobo, dont la 4e édition s'est déroulée à Lyon du 18 au 20 mars, ont impressionné par leur variété mais aussi par leur interaction avec l'homme, devenue bien plus rapide grâce à l'internet.Pendant trois jours, plus de 300 robots et technologies associés ont animé le Centre des Congrès où le grand public a pu observer la prégnance de plus en plus grande de la robotique dans les domaines des services à la personne mais aussi ceux du transport, de la logistique, de la maintenance ou encore du secteur médical. Dans le flot des visiteurs, une vingtaine de robots de téléprésence, destinés à visiter un lieu à distance, ont été particulièrement remarqués car pilotés via leurs ordinateurs par des clients ou des chefs d'entreprises n'ayant pu faire le déplacement."La téléprésence est une tendance forte dans la robotique qui permet aujourd'hui, grâce à la 4G, de se projeter physiquement et immédiatement dans le réel depuis internet. C'est l'inverse de la réalité augmentée", explique à l'AFP Catherine Simon, présidente d'Innorobo. Haut de plus d'un mètre et muni de roues, d'une caméra et d'un écran où apparaît le visage de son utilisateur, le robot "Beam", fabriqué par la société américaine Suitable Technologies, a été ainsi mis à disposition du public moyennant la somme de 39 euros pour deux heures de location.Venant aussi des Etats-Unis, l'avatar robotisé "Double" a séduit les utilisateurs de la tablette iPad dont la caméra et l'écran lui servent de yeux et de visage. Son déplacement rappelle celui du segway et il est déjà vendu sur internet pour environ 1.800 euros.- Le premier "robot écolo" -Parmi les robots d'assistance à la personne, les visiteurs ont pu découvrir Diya One, considéré par ses concepteurs comme le premier "robot écolo". ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant