Salman Rushdie juge tragique que l'islam "régresse à ce point"

le
9
SALMAN RUSHDIE DÉPLORE LA RÉGRESSION DE L'ISLAM ACTUEL
SALMAN RUSHDIE DÉPLORE LA RÉGRESSION DE L'ISLAM ACTUEL

PARIS (Reuters) - L'écrivain britannique Salman Rushdie, objet d'une "fatwa" du régime iranien appelant à son exécution pour la publication en 1988 des "Versets sataniques", roman jugé blasphématoire, déplore la régression de l'islam actuel, "comme une blessure auto-infligée".

Le romancier d'origine indienne publie ses Mémoires sous le titre "Joseph Anton", son pseudonyme de fugitif depuis que sa tête a été mise à prix par une fondation religieuse iranienne après la "fatwa" (décret religieux) de l'ayatollah Khomeyni.

Homme traqué, vivant sous protection policière, Salman Rushdie, qui a grandi dans une famille musulmane, estime dans une interview au Monde, daté du 21 septembre, que la "fatwa" le visant était "le début d'un conflit plus large".

Dans ses Mémoires, il livre un jugement sévère sur l'islam alors qu'un film dénigrant la religion musulmane, réalisé aux Etats-Unis sous le titre "L'innocence des musulmans" et diffusé sur YouTube, a provoqué de violentes manifestations dans plusieurs pays musulmans.

"C'est vrai, explique Salman Rushdie dans Le Monde, ma vision des choses est plus tranchée aujourd'hui. Il faut dire que j'ai traversé une épreuve qui m'a obligé à prêter attention à ce qui se passait dans le monde musulman".

"Or quelque chose a mal tourné au sein de l'islam. C'est assez récent", juge-t-il.

"L'islam dans lequel j'ai grandi était ouvert, influencé par le soufisme et l'hindouisme, ce n'est pas celui qui est en train de se répandre à toute vitesse. C'est pour moi une tragédie que cette culture régresse à ce point, comme une blessure auto-infligée", dit le romancier.

"Je pense qu'il y a une limite au-delà de laquelle vous ne pouvez plus blâmer l'Occident. (...) Cela dit, s'il y avait le moindre signe qu'une société musulmane était capable de créer une démocratie ouverte, je changerais d'avis", ajoute-t-il.

Selon Le Monde, la fondation religieuse iranienne qui a mis à prix la tête de l'écrivain en 1989 a porté à 3,3 millions de dollars la prime pour son assassinat à la suite des troubles provoqués par le film islamophobe.

Sophie Louet, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 6mptxis le jeudi 20 sept 2012 à 18:29

    ce que je viens d écrire est en partie écrit dans le Coran ( 33-37 ) mais les angles y sont tres bien arrondis , en gros il est dit ; que le prophéte Mahomet est tombé amoureux de la femme de son fils adoptif Zaid et que comme par hazard Zaid ne voulait plus d elle , il l a répudiée , ainsi Mahomet put l épouser ; elle est pas belle la vie quant on tient les manettes !

  • 6mptxis le jeudi 20 sept 2012 à 18:24

    suite ; et bien c est simple , le Prophete Mahomet , a obligé son fils Zaid a répudier son épouse ; Mahomet put ensuite l épouser , comme quoi , chacun est Prophéte dans sa demeure , maintenant c est peit etre pour cette raison que le port du voile est obligatoire , et qu une femme ne peut recevoir un homme en l absence de son mari ; suite dans un instant

  • 6mptxis le jeudi 20 sept 2012 à 18:20

    Suite : ben il c est passé ce qu il c est passé ( pas la peine de vous faire un dessin ni une caricature )mais problémes ; la loi musulmane interdit d avoir des relations avec la femme d un autre , de plus la loi interdit d épouser les femmes de ses fils , alors il c est passé quoi , ben le Prophéte à ;; la suite dans un instant

  • 6mptxis le jeudi 20 sept 2012 à 18:15

    Un jour le Prophéte Mahomet se rendit chez son fils adoptif Zaid Bin Harithat ( peut etre avec une petite idée derriere la tete ), bref comme par hazard ( le hazard faisant bien les choses ) son fils Zaid n etait pas la , ces sa femme Zainab qui l a reçue , le Prophéte en est tombé immédiatement amoureux ( il l etait peut etre deja avant ) la suite dans un instant

  • bigot8 le jeudi 20 sept 2012 à 18:00

    supprimons les religions un point c est tout ! que des eM Me r des depuis des siècles a cause des croix des barbus des wisigots des ostrogorts et des bigot

  • emresibe le jeudi 20 sept 2012 à 17:29

    Pourquoi l'Islam aurait regressé? il croit qu'il est un visionnaire? Il ne faut pas mettre tous les musulmans dans le même panier.

  • janaliz le jeudi 20 sept 2012 à 17:25

    Une religion qui nie le droit à la dignité des femmes et le droit de pratiquer une autre religion devrait être interdite. La violation des consciences est insupportable.

  • charleco le jeudi 20 sept 2012 à 17:21

    sauf que ce n'est pas l'islam, dans cette affaire, l'islam n'est qu'un prétexte. C'est pour cela que les publications sont malvenues.

  • gustav10 le jeudi 20 sept 2012 à 17:20

    LA bonne question est : "l'islam a-t-il évolué ?"