Salle de shoot : première victoire pour l'association qui poursuit Ayrault

le
3
INFO LE FIGARO - Le Conseil d'État vient de donner son feu vert à la plainte de l'association Parents contre la drogue qui conteste la décision du premier ministre Jean-Marc Ayrault de créer des salles de shoot.
INFO LE FIGARO - Le Conseil d'État vient de donner son feu vert à la plainte de l'association Parents contre la drogue qui conteste la décision du premier ministre de créer des salles de shoot.

L'association Parents contre la drogue a franchi un premier pas dans sa plainte contre la décision du premier ministre d'autoriser la création d'une salle de shoot. Celle-ci est censée ouvrir ses portes à Paris, au 39, boulevard de la Chapelle. Le Conseil d'État a reconnu, le 26 juillet, que l'association était «recevable à agir», même si la décision du premier ministre n'a été que «verbale» et reprise par l'AFP en février dernier. Les hauts magistrats ont par ailleurs estimé que la décision du chef du gouvernement n'était pas de nature réglementaire. ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • janaliz le lundi 5 aout 2013 à 20:57

    Bien sûr nous ne comprenons rien. Il n'y a que les sos au pouvoir qui détiennent la vérité. Il n'est qu' à voir leurs réussites économiques en terme de budget, de chômage, d'adhésion de toutes les couches de la société (sauf ceux qui partent bien entendu qui n'ont rien compris). Donc droguez-vous, piquez-vous, c'est normal ! Ringards ceux qui ne le font pas !

  • M608962 le lundi 5 aout 2013 à 19:57

    BRAVO

  • phiphou le lundi 5 aout 2013 à 19:26

    félicitations à ces citoyens qui n'hésitent pas à s'attaquer à un pouvoir irresponsable et peu soucieux de ceux qui ne sont pas marginaux.Il faut mettre ce pouvoir systématiquement devant ses responsabilités et le poursuivre devant tous les tribunaux administratifs, européens etc... les actions doivent être multipliées !