Salaires : priorité aux augmentations individuelles

le
0
En 2013, les entreprises n'ont pas fermé le robinet des augmentations pour leurs collaborateurs, mais elles privilégient les revalorisations au cas par cas. Elles devraient faire de même en 2014.

En matière de politique salariale, l'heure est plus que jamais aux augmentations individuelles. Selon l'enquête annuelle du cabinet de conseil Aon-Hewitt sur les revalorisations des salaires en 2013 et les prévisions pour 2014, plus de 90 % des entreprises interrogées ont pratiqué des augmentations individuelles cette année. Une tendance déjà observée en 2012 et qui ne cesse de monter en puissance au fil ces années.

Entre le 1er juillet et le 7 août, le cabinet a interrogé 294 entreprises de toute taille et de tout secteur sur la progression de leur enveloppe globale d'augmentations (hausses générales et hausses individuelles). Au total, le cabinet n'observe pas de revirement brutal des entreprises en matière de hausse des salaires. Ainsi, la part des entrepris...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant