Salaires : l'année 2015 sera morose

le
0
Le contexte 2015 ne sera pas favorable à l'augmentation de salaires.
Le contexte 2015 ne sera pas favorable à l'augmentation de salaires.

Il n'y aura pas de miracle : en 2015, les salaires augmenteront, certes, mais à peine. Le constat est sans appel, sans croissance, avec un chômage au plus haut et une inflation très faible, les salariés ne sont pas en position de force pour négocier. D'après l'étude d'Aon Hewitt dévoilée mardi, les entreprises installées en France prévoient des augmentations de 2,6 % l'an prochain, un taux "extrêmement bas, inférieur aux augmentations moyennes en Europe", observe Vincent Cornet, directeur de l'activité rémunération du cabinet. Si cette prévision était confirmée, 2015 serait du même acabit que 2014, un peu en dessous des trois années précédentes et surtout loin des niveaux enregistrés avant la crise de 2008 (autour de 3,2 %-3,4 %). "On est effectivement toujours bien dans un contexte qu'on peut appeler de crise", dit-il. Faible inflation "Les budgets sont au point mort", constate également Hay Group, dont les prévisions indiquent 2 % pour 2015, comme en 2014. "Dans un contexte économique très incertain, les entreprises ne semblent pas prêtes à prendre le risque d'une relance des augmentations de salaires. Elles vont devoir trouver d'autres leviers pour stimuler la motivation et l'engagement de leurs collaborateurs", souligne Gildas Poirel, directeur des relation clients du cabinet. Chez Deloitte, les perspectives sont identiques (2 %). Les enveloppes "atteignent des niveaux bas que l'on n'avait plus vus depuis le début des années 2000",...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant