Salaires des patrons du CAC 40 : et pour quelques euros de moins

le
0
Maurice Lévy est le patron le mieux payé de France malgré la baisse de sa rémunération.
Maurice Lévy est le patron le mieux payé de France malgré la baisse de sa rémunération.

2,25 millions d'euros ! C'est le salaire moyen en 2013 des dirigeants des sociétés du CAC40, selon l'étude annuelle des Échos publiée ce matin. Tandis que la somme globale des salaires s'élève tout de même à près de 90 millions d'euros, "c'est un repli de 2,1 % sur les rémunérations dues au titre de 2012". C'est surtout un recul pour la troisième année de suite. Grâce à la distinction entre la rémunération fixe et variable, on peut constater des différences significatives entre deux patrons aux rétributions proches. Et ce sont les rémunérations variables qui sont les plus affectées par le repli, alors que les fixes ne bougent presque pas, la faute à un contexte économique toujours difficile pour les entreprises. Avec un salaire de 4,5 millions d'euros en 2013, le président du directoire du groupe de communication Publicis Maurice Lévy est en tête, même si sa rémunération est exclusivement variable. D'où une perte de 6,25 %, mais pas de quoi le faire chuter de la plus haute marche du podium pour la deuxième année consécutive. Derrière lui, on retrouve le patron de L'Oréal : Jean-Paul Agon a engrangé quasiment 4 millions d'euros, et a même pu compter sur une petite hausse de 1,34 %, ce qui représente malgré tout plus de 52 000 euros. Georges Plassat, P-DG de Carrefour, se hisse dans le top 3 "avec un fixe qui augmente d'un tiers et un variable qui progresse de près de 50 %". L'étude montre également la bonne santé...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant