Salaires : des disparités plus régionales que sectorielles

le
1
Que l'on travaille dans la sphère financière, l'industrie high-tech, l'automobile ou la métallurgie, le salaire varie en fonction du bassin d'emploi, et notamment de la région.

Dans quels secteurs d'activité faut-il travailler pour espérer obtenir les plus fortes augmentations?

La réponse n'est plus aussi simple que par le passé, quand le «tertiaire financier», c'est-à-dire le secteur de la banque et de l'assurance, étaient la garantie de voir son salaire augmenter fortement. La raison? Les revalorisations de salaire ont désormais tendance à se lisser sur l'ensemble des secteurs. «Aujourd'hui, même la banque et l'assurance ont des enveloppes d'augmentations de salaires contraintes. Ils ont tendance à converger avec des budgets proches de l'industrie et de l'agroalimentaire, autour de 2 % à 2,5 % de la masse salariale redistribuée en augmentations», affirme Cécile Ingremeau, consultante rémunérations chez Altedia. Les sociétés de services informatiques (S...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M601364 le vendredi 4 oct 2013 à 08:40

    Gel des retraites !!!!!!!!!!!!!!!