Salaire des fonctionnaires : le petit geste de l'État

le
36
Manuel Valls annoncera ses arbitrages jeudi 17 mars. 
Manuel Valls annoncera ses arbitrages jeudi 17 mars. 

Cela fait maintenant six ans que le point d'indice, qui sert à calculer le salaire des fonctionnaires, n'a pas été augmenté. Face aux pressions des syndicats, Manuel Valls a promis un « geste significatif ». Jeudi 17 mars, le gouvernement annoncera ses arbitrages. D'abord pressentie entre 0,5 et 1 %, la fourchette serait en fait de 0,7 à 1 %, voire 1,2 %, selon RTL. Mais, d'après ses informations, « rien n'est confirmé au ministère de la Fonction publique ».

Depuis 2010, le point d'indice est gelé pour tenter de redresser les dépenses publiques. Cette mesure a permis à l'État de faire des économies de sept milliards d'euros. Aujourd'hui, les syndicats réclament une hausse comprise entre 1,2 et 8 % pour la CGT, mais il leur sera difficile d'obtenir gain de cause. Une augmentation de 1 % de cet indice représenterait déjà des dépenses de deux milliards d'euros dans le budget national. Au vu de ces chiffres et selon RTL, l'entourage de la ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, aurait expliqué : « Nous ne sommes pas irresponsables. »

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • degrowth le jeudi 17 mar 2016 à 12:32

    Il faut reconnaître que donner le goût du savoir à des élèves qui sont extrêmement sollicités par ailleurs ( facebook, sorties, shopping, voyages ) demande une sacrée motivation surtout qu'ils sont souvent plus attirés par l'argent . Les plus motivés par le système pensent à leurs débouchés professionnels et au salaire d'embauche en fonction du diplôme.

  • b.renie le jeudi 17 mar 2016 à 07:23

    Pour exister la démocratie exige deux valeurs. L'équité qui est plus que l'égalité qui elle engendre la violence (René GIRARD) et la vérité du discours. Aujourd'hui le gouvernement, les syndicats, les think tanks sont loin de tout cela dans leurs comportements. Par exemple William Martinet sciemment (s'il est intelligent) pousse les jeunes à refuser une réforme qui tend à améliorer leur avenir en créant les conditions de créations d'emplois. Il veut établir une démocratie totalitaire

  • b.renie le jeudi 17 mar 2016 à 07:00

    Ce petit geste pour les fonctionnaires va concerner toutes les rémunérations qui sont rattachées à ce point d'indice. Ainsi les catégories A et B, mais bien d'autres politiques fonctions publiques diverses alors que les retraites de 1.250 € passeront devant la glace.

  • er3dw le mercredi 16 mar 2016 à 20:20

    on parle des fonctionnaires mais les députés ont également leurs salaires indexés sur la fonction public. Pourquoi on ne parle pas des salaires exorbitants des députés et leurs cumuls pour certains et avantages

  • byscotte le mercredi 16 mar 2016 à 19:33

    Dans les propos sur les fonctionnaires , je voudrais que l'on mette de côté les infirmières .Ma compagne est infirmière , classe exceptionnelle , 21 ans d’anciennetés , à 75% , elle touche 1680 Euros net en bossant 2 week end sur 4 , noel ou nouvel an , je parle pas des fériés , de l'interdiction de poser des vacances entre le 15/12 et le 3/01 , de 2 semaines de congés maxi en été , du téléphone qui sonne sans arret pour aller bosser .

  • degrowth le mercredi 16 mar 2016 à 19:22

    Prenons le cas d'un fonctionnaire mis en invalidité il y a 6 ans : le total de sa pension et du complément à 60% sont indexés depuis 2010 sur le point de la fonction publique en conséquence son revenu EST RESTE LE MEME DEPUIS 6 ANS alors même que son revenu imposable a augmenté.

  • Castro31 le mercredi 16 mar 2016 à 18:15

    Je propose que l'on supprime les emplois de fonctionnaires et que l'on les fasse faire par des salariés de droit privé que l'on rigole.....les titulaires d'un diplôme BAC + 4 scientifique vont tous se précipiter pour avoir un job de prof de maths ou de physique-chimie payés 1.800 €. net par mois en étant licenciables selon l'humeur de leur Chef... On va récupérer les meilleurs comme profs: ils quitteront tous la Silicon Valley pour venir gagner 1.800 €. par mois dans le 9.3 .... lol

  • paulin17 le mercredi 16 mar 2016 à 12:00

    Coups de fouet pour le privé ( celui qui bosse) avec la flexibilité-précarité-pauvreté "'creatrice d'emplois" , ce qui assez drole de vouloir faire avaler ca au peuple, et rallonge pour celui qui recoit ( fonctionnaire).

  • M9563923 le mercredi 16 mar 2016 à 11:42

    j.barbe6 si tu es licencié tu as droit au chômage, tu n'en profiteras pas alors?!!! hihihihi

  • M8252219 le mercredi 16 mar 2016 à 11:13

    Clientélisme déplacé, depuis le gel de l'indice la masse salariale des fonctionnaires a augmentée chaque année de plus de 2%. Tout un chacun à eu le droit à une promotion à une meilleure prime d'ancienneté , et bien d'autres fantaisies. Mauvaise foi