Salah Abdeslam, un détenu hors de prix

le
1
Salah Abdeslam est maintenu à l'isolement à la maison d?arrêt de Fleury-Mérogis où il est filmé 24 heures sur 24 par plusieurs caméras.
Salah Abdeslam est maintenu à l'isolement à la maison d?arrêt de Fleury-Mérogis où il est filmé 24 heures sur 24 par plusieurs caméras.

À situation exceptionnelle, budget exceptionnel. Depuis son arrivée, le 27 avril dernier, à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis, dans le département de l'Essonne, Salah Abdeslam est filmé 24 heures sur 24 par sept caméras de surveillance dans deux cellules du 4e étage observées avec attention par 32 gardiens de prison : cinq à chaque créneau horaire. Un dispositif inhabituel qui occasionne des frais excessifs, comme le rapporte ce jeudi RTL. La station de radio a réussi à se procurer quelques chiffres confidentiels en dépit du refus catégorique de l'administration pénitentiaire de dévoiler le coût exact de la détention du terroriste présumé des attentats de Paris.

Au total, 13 000 euros ont été alloués au suivi permanent des faits et gestes du suspect-clé. La salle de sport et la cour de promenade font également l'objet d'une intense surveillance. Les images sont visionnées en direct par des matons assis dans une salle dédiée : deux d'entre eux l'observent la nuit, puis un le matin et un autre l'après-midi. Ces agents ont été recrutés et formés pour l'occasion. Non content d'être le prisonnier le plus surveillé de France, Salah Abdeslam est aussi devenu le plus coûteux.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • g.pajot il y a 11 mois

    content de payer des impôts...