Sala relance Nantes pour l'Europe

le
0
Sala relance Nantes pour l'Europe
Sala relance Nantes pour l'Europe

En perte de vitesse ces derniers temps, Nantes a profité d'une équipe encore moins en forme et méconnaissable : Angers. Auteur d'un doublé, Emiliano Sala a offert aux Canaris la victoire et la sixième place au classement.

Le debrief

Dire qu’il n’y avait qu’une équipe sur le terrain dimanche à la Beaujoire n’est pas usurpé... Pour faire court : Angers n’a pas existé malgré la présence de nombreux supporters venus faire le court déplacement jusqu’à Nantes. Ce n’est clairement plus le même SCO que lors de la première partie de saison. Sa défense prend l’eau, son milieu peine à amener le danger, à l’image d’un Cheick Ndoye éteint, et son attaque est inoffensive. Bref, il n’y a rien à retirer de positif de la prestation des Angevins qui ont perdu quasiment tous leurs duels et qui n’ont pas cadré la moindre frappe. Désormais douzième, la bande à Stéphane Moulin a encore une victoire à aller chercher pour assurer son maintien, mais ce n’est pas gagné si elle réédite ce genre de performances.

De son côté, le FC Nantes a bien géré son enchaînement de matchs et semble s’être remis de la claque reçue à Rennes la semaine passée. Le 4-4-2 de Michel Der Zakarian a bien fonctionné, l’attaque composée par Emiliano Sala et Kolbeinn Sigthorsson ayant bien fatigué la défense angevine. Et c’est l’Argentin qui a inscrit en force son premier doublé de la saison. Deux buts qui permettent aux Canaris de rêver encore d’Europe puisqu’ils sont bien calés à la sixième place. Et cette victoire leur a permis de se réconcilier un peu avec leur public. Un dimanche qui aurait pu être rêvé si Adryan et Koffi Djidji n’étaient pas sortis sur blessure.

Le film du match

8eme minute
Après un pied très levé de Ndoye sur Sala, Sigthorsson a un bon coup-franc à frapper. L’Islandais choisit le côté ouvert mais Letellier est vigilant sur sa ligne.

25eme minute
Bedoya s’arrache pour décaler à droite Sabaly qui envoie un bon centre au second poteau où Adryan est seul. Le Brésilien tente une tête piquée mais bel arrêt main opposée de Letellier sur sa gauche.

28eme minute
Centre d’Angoula. Vizcarrondo se manque et voit la balle filer devant lui mais la reprise de volée de Ndoye n’est pas cadrée.

41eme minute
Nantes pousse ! Adryan décale à gauche Moimbé qui centre dans la foulée. Au premier poteau, la tête de Sala est contrée par Manceau. Le ballon file au second poteau où Bedoya arme une belle demi-volée du droit croisée. Mais magnifique arrêt main droite de Letellier.

44eme minute
Contre mené par Mangani qui lance à gauche Capelle. L’ailier angevin ne se pose pas de question et envoie une belle frappe du gauche qui passe de peu à côté du poteau gauche de Ré.Riou.

49eme minute (1-0)
Angoula envoie une passe un peu forte vers Saïss qui se fait subtiliser le ballon par Thomasson au milieu qui lance Sala. L’Argentin accélère et prend de vitesse Thomas qui manque son tacle. Il se présente ensuite devant Letellier et le bat d’une belle frappe croisée du droit.

69eme minute (1-0)
Après une belle action côté droit, B.Touré trouve dans la surface angevine Sala qui prend le meilleur sur I.Traoré et frappe dans la foulée. C’est contré par le défenseur central du SCO et cela prend à contre-pied Letellier.

Les joueurs à la loupe

Nantes
Nantes a pu compter sur un SALA très combatif. Alors que son association avec SIGHTHORSSON, peu en réussite dans ses choix, en impose physiquement, l’Argentin a inscrit en solo son cinquième but de la saison. Avant d’inscrire un doublé tout en puissance. Pas forcément toujours très élégant, l’ancien Bordelais a fait dans l’efficacité. En première période, c’était ADRYAN qui s’était montré le plus remuant offensivement. Mais, touché à une cuisse, il a dû céder sa place à la pause à THOMASSON. Le milieu nantais s’est signalé en étant à l’origine de l’ouverture du score. BEDOYA a, lui, failli être le premier buteur de la partie mais sa belle demi-volée a été bien repoussée. L’Américain, très actif en première période, a commis beaucoup de fautes.

Prestation très efficace dans l’entrejeu de R.GOMIS et GILLET, efficaces à la récupération. Alors que RE.RIOU n’a quasiment pas été sollicité (aucun tir cadré adverse), SABALY et MOIMBE ont beaucoup apporté sur leur côté. Des côtés qu’ils ont bien verrouillé. Dans l’axe, VIZCARRONDO et DJIDJI n’ont pas beaucoup souffert. Même si le premier a offert à Angers sa seule occasion de la première période. Blessé lui aussi, Djidji a dû céder sa place dès la 53eme minute de jeu à B.TOURE, passeur décisif sur le 2-0.

Angers
LETELLIER a retardé l’échéance. Le gardien angevin a multiplié les parades, dont une très belle devant Bedoya. Avant de voir Sala placer une frappe quasiment imparable puis d’être pris à contre-pied, toujours devant l’Argentin. Sa défense, si solide en début de saison, a changé de visage depuis quelques semaines. A l’image d’un R.THOMAS qui s’est manqué sur le premier but nantais et I.TRAORE qui n’a pas été très inspiré sur le second. Sur les côtés, G.ANGOULA et MANCEAU se sont pourtant projetés régulièrement devant mais ils ont souffert défensivement. Après une première période où il a pris beaucoup de coups, SAISS a commis la perte de balle entraînant le but de Sala.

A ses côtés, MANGANI a rendu une copie plutôt propre tandis que NDOYE a déçu. Tout proche de l’expulsion sur sa première intervention et un pied très haut, le capitaine angevin n’a pas été inspiré dans ses choix, malgré une belle présence dans la surface adverse sur les centres. Mais ce n’est pas le seul à n’avoir pas vraiment répondu présent puis que les trois de devant, SUNU, KETKEOPHOMPHONE, qui a pourtant beaucoup tenté, et CAPELLE ne sont pas parvenus à se montrer dangereux. Seul le troisième s’est mis en évidence mais sans parvenir à cadrer sa tentative.

Monsieur l’arbitre au rapport

M.Bastien a officié au cours d’un match très heurté. Il a certainement été trop laxiste pour un pied très levé de Ndoye dans les premiers instants de la partie. Le rouge n’aurait pas été scandaleux. Cela a compensé en première période avec une intervention d’Adryan, lui aussi coupable d’un pied très levé. En seconde période, il aurait pu sanctionner le FCN d’un penalty pour un tirage de short de Moimbé sur Ndoye.

Ça s’est passé en coulisses…

- Sans Cana, forfait, c’est Djidji qui a pris place aux côtés de Vizcarrondo en défense centrale. Au sein du 4-4-2 nantais, Sala et Sigthorsson ont été choisis pour occuper l’attaque nantaise.

- Angers a de son côté récupéré bon nombre de ses titulaires, dont Capelle, titulaire en attaque.

- Titulaire ce dimanche, Gillet a été élu joueur du mois de février en L1. Le milieu de terrain de Nantes devance le Rennais Dembélé et le Parisien Ibrahimovic.

La feuille de match

L1 (30eme journée) / NANTES - ANGERS : 2-0

La Beaujoire (33 000 spectateurs environ)
Temps froid – Très belle pelouse
Arbitre : M.Bastien (4)

Buts : Sala (49eme et 69eme) pour Nantes

Avertissements : Adryan (26eme) et R.Gomis (36eme) pour Nantes - Ndoye (7eme) et G.Angoula (45eme+3) pour Angers

Expulsion : Aucune

Nantes
R.Riou (cap) (5) - Sabaly (6), Vizcarrondo (5), Djidji (6) puis B.Touré (53eme), Moimbé (6) - Bedoya (5), R.Gomis (6), Gillet (6), Adryan (6) puis Thomasson (46eme - 6) - Sala (8), Sigthorsson (4) puis Bammou (77eme)

N'ont pas participé : Dupé (g), Dubois, Iloki, Audel
Entraîneur : M.Der Zakarian

Angers
Letellier (5) - G.Angoula (4), R.Thomas (3), I.Traoré (3), Manceau (4) - Mangani (5) puis M.Yattara (62eme), Saïss (4) puis Auriac (77eme), Ndoye (cap) (4) - Sunu (3) puis Bouka Moutou (65eme), Capelle (4), Ketkeophomphone (4)

N'ont pas participé : Petric (g), Bourillon, Diers, Karanovic
Entraîneur : S.Moulin

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant