Sakho : Suspension provisoire de 30 jours

le
0

L’UEFA a suspendu provisoirement Mamadou Sakho pour une durée de 30 jours, le temps d’enquêter sur le contrôle positif dont il a fait l’objet le mois dernier et d'établir une sanction.

Théoriquement, Mamadou Sakho avait le droit de jouer ce jeudi en demi-finale aller de la Ligue Europa avec Liverpool sur le terrain de Villarreal. Jürgen Klopp ne comptait pas le faire, mais le technicien allemand n’en a de toute façon plus le droit. Le défenseur des Reds et de l’équipe de France a en effet été suspendu provisoirement pour une durée de 30 jours par l’UEFA. L’instance européenne va désormais mener une procédure disciplinaire à l’encontre de l’ancien Parisien, suite au contrôle positif dont il a fait l’objet le 17 mars dernier lors du match entre Manchester United et Liverpool en Ligue Europa.

L’Euro débute dans 43 jours...

Le défenseur avait annoncé mercredi qu’il ne demanderait pas l’analyse de l’échantillon B, dans le but de gagner du temps en vue d’une (très) éventuelle participation à l’Euro 2016, qui débute dans 43 jours. L’UEFA a rapidement annoncé cette première suspension de 30 jours, mais n’a en revanche pas dévoilé la date où la Commission de contrôle, d’éthique et de discipline entendra le joueur. Sakho est donc suspendu jusqu’au 28 mai. Une suspension qui pourrait s’allonger de cinq moins supplémentaires, si l’on se fie à la jurisprudence Kolo Touré, qui avait écopé de six mois de suspension pour un contrôle positif à un produit amincissant en 2011. Didier Deschamps peut sans doute déjà réfléchir au nom de son quatrième défenseur central...
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant