Sakho, le Scouser

le
0
Sakho, le Scouser
Sakho, le Scouser

Mamadou Sakho a récemment prolongé jusqu'en 2020 avec Liverpool, quand bien même il n'avait quasiment pas joué depuis le début de saison. Une nouvelle qui a ravi le peuple d'Anfield, presque unanimement derrière son Frenchy.

Il y a un peu plus d'une semaine, Liverpool a officialisé la prolongation de contrat de Mamadou Sakho jusqu'en 2020. Une surprise au vu du temps de jeu réduit, voire inexistant du Français depuis le début de la saison, seulement aligné la veille en Ligue Europa contre Bordeaux (1-1). " On pensait plutôt que le club allait annoncer son départ, même en prêt ", explique Julien Grès, président de l'association Liverpool FC France, la branche hexagonale des supporters des Reds. Depuis son arrivée sur les bords de la Mersey en 2013, l'ancien Parisien n'a pas su terminer une saison avec plus de 20 matchs de championnat au compteur. À cause des blessures, mais aussi des choix de Brendan Rodgers, qui, depuis un an, a donné sa priorité au Croate Dejan Lovren, recruté à grands frais à Southampton. Et pourtant, en amont de la signature du nouveau bail, Brendan Rodgers a affirmé compter sur le Français et le considérer comme un élément important pour l'avenir du club. Parce que la pression populaire d'Anfield l'y a poussé ?

" Sakho devrait être le premier nom en défense "


Du côté des supporters, la prolongation du Français a été accueillie avec enthousiasme par les fans liverpuldiens, beaucoup ayant profité de l'occasion pour indiquer sur les réseaux sociaux que l'international français méritait d'être un titulaire régulier dans le onze de Rodgers. " Dans une récente étude sur notre site, 93% des votants ont dit que Sakho devait être titulaire à la place de Lovren, c'est l'une des sources d'incompréhension entre les supporters et Rodgers ", indique Matt Ladson, responsable du site de supporters This is Anfield. " La période où il était titulaire régulièrement correspond à notre dernière grosse période de succès, quand on a fini seconds du championnat ", précise Julien Grès, selon qui, entre la base populaire d'Anfield et l'entraîneur, c'est le désamour complet, " une situation qui ressemble à la fracture de la fin de la période Roy Hodgson (fin 2010, ndlr). "

Dans cette relation difficile, " Sakho, c'est un grief de plus contre Rodgers, car il a toujours montré plus de garanties que les autres défenseurs centraux", analyse le président du Liverpool FC France. Pour Matt Ladson, le défenseur français devrait " être le premier nom en défense, et Liverpool devrait chercher à signer un arrière central droit pour travailler à ses côtés ". Contre…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant