Saison sucrière tardive en Inde

le
0

Commodesk - Le raffinage du sucre a démarré tardivement en Inde, alors que la récolte de cannes est dans son 2e mois. Les producteurs s'attendent à obtenir des excédents pour la troisième année consécutive, sur un total de 24 millions de tonnes de sucre (contre 26,2 millions de tonnes l'an dernier).

L'estimation de production du gouvernement est plus basse, 23 millions de tonnes, et elle conditionne les autorisations d'exportations à venir. Au niveau actuel, l'Inde pourrait exporter de 1,5 à 3 millions de tonnes de sucre, contre 3,4 millions de tonnes l'an passé, d'après l'Association indienne des raffineurs, ISMA.

L'Uttar Pradesh, second producteur de sucre, a commencé à raffiner avec retard par rapport à l'an dernier, tandis que le premier Etat producteur, le Maharastra, a déjà dépassé les volumes 2011. Le Maharastra devrait extraire des cannes broyées 6,5 millions de tonnes de sucre cette saison, à un taux moyen de 10%.

Le pays compte 455 raffineries en opérations (-4%), et la part des raffineurs privés augmente tandis que celle des coopératives diminue. Globalement, l'industrie sucrière indienne devient plus productive.

L'Inde est le premier consommateur mondial de sucre, et 2e producteur après le Brésil.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant