Saison régulière : Parker porte San Antonio contre Cleveland

le
0
Saison régulière : Parker porte San Antonio contre Cleveland
Saison régulière : Parker porte San Antonio contre Cleveland

Grâce notamment aux 24 points de Tony Parker, San Antonio a remporté le choc de la nuit en NBA contre Cleveland (99-95). Chicago est allé l'emporter à Philadelphia après prolongation grâce aux 53 points de Jimmy Butler. Golden State s'est bien repris en déroulant face aux Lakers.

San Antonio impressionne

Solide dauphin des Golden State Warriors à l’Ouest, San Antonio (35v-6d) passait un très gros test jeudi, face au leader de l’Est, Cleveland (27v-10d). Et ce sont les Spurs qui l’ont emporté (99-95) et qui conservent ainsi leur invincibilité à domicile (32 victoires d’affilée, 8eme série de l’histoire !). Les Texans sont pourtant passés à côté de leur premier quart-temps, perdu 32-20, mais grâce à une défense intransigeante, ils sont revenus petit à petit, passant devant à 19 minutes de la fin (57-55), en remportant les trois derniers quarts-temps de cinq ou six points. Tony Parker, sur la lancée de ses 31 points marqués à Detroit, a encore réussi un excellent match : il termine meilleur marqueur de la partie, avec 24 points (11/18 aux tirs), et a parfaitement contenu Kyrie Irving, limité à 16 points (22 pour LeBron James). TP a bien été aidé par Kawhi Leonard, auteur d’un double-double : 20p points, 10 rebonds. Grâce à cette victoire, San Antonio devient la première franchise de l’histoire à réussir une série de dix succès pendant six saisons d’affilée. Une série qui pourrait se poursuivre dimanche contre le voisin Dallas.

Curry porte les Warriors

Toujours à l’Ouest, le leader Golden State s’est bien repris après sa défaite à Denver mercredi. Les Warriors ont assez facilement battu les Lakers 116-98 dans le match des extrêmes, en faisant la différence en deuxième mi-temps (52-49, mt). Stephen Curry a marqué 26 points, avec un 8 sur 16 à 3 points, alors que Kobe Bryant, pour son dernier match à Oakland, a marqué 8 points et pris 6 rebonds en 27 minutes. Les deux hommes ont échangé quelques mots dans le couloir, révélés ensuite par Curry. « Il nous a dit de continuer à marquer l’histoire. C’est un gars qui a gagné plusieurs titres, il sait comment on fait pour y arriver. Il nous passe le relais, en fait. Même s’il n’a pas joué de play-offs contre Golden State, il a joué pendant 20 ans dans cette Division Pacifique. Nos fans respectent tout ce qu’il a fait pendant sa carrière », a expliqué le MVP, qui se déplacera à Detroit samedi avec les Warriors.

Butler au-dessus du lot

Entre le troisième et le dernier de la Conférence Est, il ne devait pas y avoir photo, mais Chicago a pourtant eu besoin d’une prolongation et d’un Jimmy Butler stratosphérique pour aller battre Philadelphia 115-111. L’arrière des Bulls a inscrit 53 points (record en carrière), à 15 sur 30 aux tirs et 21 sur 25 aux lancers-francs. Depuis Jamal Crawford en 2004, aucun joueur de Chicago n’avait marqué plus de 50 points. Les Bulls, privés de Derrick Rose (genou) et Pau Gasol (repos) ont complètement manqué leur deuxième quart-temps, et se sont retrouvés menés 62-46 à la pause, mais ils sont revenus peu à peu et sont passés devant à 2’24 de la fin (98-97). Ish Smith a décroché la prolongation grâce à un panier à trois points, mais les Bulls l’ont finalement emporté 11-7 dans les cinq minutes supplémentaires. Joakim Noah était dans le cinq majeur pour la deuxième fois de la saison. Il a terminé avec 6 points, 16 rebonds, 8 passes et 7 ballons perdus.

Les autres faits du jour

Memphis (6eme de l’Ouest) a battu de deux points Detroit (7eme de l’Est), grâce à Mario Chalmers (25pts, 8pds), auteur du panier de la gagner à 8 centièmes de fin. Sacramento (10eme) peut toujours rêver aux play-offs à l’Ouest, après sa victoire sur le huitième, Utah (103-101), grâce à un panier de Rudy Gay (24pts) au buzzer. DeMarcus Cousins a encore été énorme : 36 points, 17 rebonds, soit son 21eme double-double de la saison.
Le traditionnel match délocalisé à Londres voyait s’opposer Orlando et Toronto, respectivement 7eme et 2eme de l’Est. Le public anglais en a eu pour son argent, puisque les Raptors se sont imposés après prolongation, sur le score de 106-103. Kyle Lowry a marqué 24 points, pris 8 rebonds et délivré 7 passes pour la franchise canadienne. Victor Oladipo termine lui avec 27 points, 6 rebonds et 6 passes pour les Floridiens.

BASNET - NBA / SAISON REGULIERE 
Vendredi 15 janvier 2015
Orlando Magic - Toronto Raptors (à Londres) : 103-106ap
> Stats d'Evan Fournier (ORL) : 35 minutes de jeu, 21 points (8 sur 11 aux tirs, dont 2/4 à 3pts), 3 rebonds, 3 passes, 5 fautes, 1 interception, 3 ballons perdus, 1 ballon contré

Philadelphia 76ers - Chicago Bulls : 111-115 ap
> Stats de Joakim Noah (CHI) : 38 minutes de jeu, 6 points (3 sur 8 aux tirs, dont 0 tir à 3pts), 16 rebonds, 8 passes, 3 fautes, 2 interceptions, 7 ballons perdus, 1 contre

Memphis Grizzlies - Detroit Pistons : 103-101
San Antonio Spurs - Cleveland Cavaliers : 99-95
> Stats de Tony Parker (SAS) : 35 minutes de jeu, 24 points (11 sur 18 aux tirs, dont 0/2 tir à 3pts), 4 rebonds, 2 passes, 1 faute, 3 interceptions, 1 ballon perdu, 1 contre
> Stats de Boris Diaw (SAS) : 10 minutes de jeu, 2 points (1 sur 2 aux tirs, dont 0 tir à 3pts), 2 rebonds, 2 ballons perdus, 1 contre

Utah Jazz - Sacramento Kings : 101-103
> Stats de Rudy Gobert (UTA) : 30 minutes de jeu, 2 points (1 sur 3 aux tirs, dont 0 tir à 3pts), 12 rebonds, 2 passes, 4 fautes, 2 contres

Golden State Warriors - Los Angeles Lakers : 116-98

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant