Saison régulière : Oklahoma City tranquille, Golden State de justesse

le
0
Saison régulière : Oklahoma City tranquille, Golden State de justesse
Saison régulière : Oklahoma City tranquille, Golden State de justesse

Oklahoma City était trop fort pour Memphis ce jeudi soir. Orphelins de Rudy Gay, parti chez les Toronto Raptors la veille, les Grizzlies n?ont pas pu résister face aux assauts de Kevin Durant, Russel Westbrook et consorts. Auteurs respectivement de 27 et 21 points, les deux stars du Thunder ont largement contribué à mettre les leurs sur les rails. L?écart est déjà fait au terme du premier quart (32-22), notamment grâce à 11 points de Westbrook. Un avantage qui semble vite tourner à la démonstration. À la mi-temps, Oklahoma City vire en tête avec 24 longueurs d?avance (58-34). Victime de ce qu?il estime être une erreur d?arbitrage, Russel Westbrook s?énerve alors et est obligé de sortir se calmer. Cette tension inattendue dans un tel contexte semble rendre ses coéquipiers nerveux. Ces derniers laissent les Grizzlies refaire la moitié de leur retard dans le troisième quart temps. Mais le meneur d?Oklahoma City, une fois calmé, revient pour le dernier quart et tout rentre dans l?ordre pour le champion en titre de la conférence Ouest, qui s?impose tranquillement (106-89).

Du côté des Français, seul Rodrigue Beaubois a foulé les parquets cette nuit. Avec les Dallas Mavericks, l?ancien meneur choletais s?est incliné sur le fil chez les Golden States Warriors. Auteur de 5 points pour 2 rebonds, 3 passes et 2 interceptions en 18 minutes, Beaubois a fait un match discret. Il s?est néanmoins fait remarquer à la fin du troisième quart temps. Son tir à trois points au buzzer ramenant les siens à un point des Warriors (79-80). Mais cela n?a pas suffit. Au terme d?une fin de match très serrées, Golden State l?emport (100-97).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant