Saison régulière : Golden State corrige les Lakers, Williams sauve les Mavs

le
0

Sans surprise, Golden State est allé gagner chez les Lakers (sans Bryant), de 21 points. Dallas a dominé Sacramento après deux prolongations grâce à Deron Williams. Victoires également de Chicago et New York.

Golden State déroule

Quatrième victoire d’affilée pour Golden State, qui n’a pas tremblé une seconde sur le parquet des Lakers. Les Warriors, qui menaient déjà 37-25 à la fin du premier quart et de trente points au début du dernier, se sont finalement imposés 109-88, grâce notamment aux 36 points de Klay Thompson (dont 22 dans le premier quart). Stephen Curry (17pts, 6pds), souffrant de la jambe gauche, est retourné sur le banc dans le dernier quart afin de se préserver pour les prochains matchs (à commencer par un déplacement à Portland vendredi). « C’est frustrant et ennuyant. A long terme, ce n’est pas quelque chose dont je dois m’inquiéter, il faut que je joue avec, et on m’a dit que ça prendrait quatre semaines pour que la douleur disparaisse. Mais je ne vais pas rester quatre semaines sans jouer », a rassuré le MVP. Côté Lakers, en l’absence de Kobe Bryant, touché à l’épaule, Jordan Clarkson a terminé meilleur marqueur, avec 23 points.

D-Will héros des Mavs

Depuis 21 matchs, Dallas n’avait pas perdu contre Sacramento à domicile. La série a bien failli s’arrêter mardi, mais grâce à Deron Williams, ce sont encore les Mavs qui ont battu les Kings (117-116 a2p). Alors que les Californiens menaient 116-114 à 1’’3 du buzzer, l’ancien de Utah et Brooklyn (25pts au total) a reçu une passe de Devin Harris, s’est placé dans le coin gauche, a esquivé la défense de Rudy Gay et a marqué, avant d’aller se rouler par terre avec ses coéquipiers, qui se sont jetés sur lui. Avant cela, la rencontre avait été très serrée (49-43, mt). DeMarcus Cousins (35pts, 17rbds... et 10 ballons perdus) avait emmené les deux équipes en prolongation sur un lay-up à trois dixièmes de la fin du temps réglementaire. Les Kings ont ensuite mené de quatre points dans la première prolongation, mais Nowitzki (23pts) et Pachulia ont remis les deux équipes à égalité. Avant que « D-Will » ne vienne sceller le sort de cette partie...

Butler porte Chicago, New York se paie encore Atlanta

Du côté de la Conférence Est, Chicago (2eme) a fait respecter la logique en s’imposant face à Milwaukee (13eme) sur le score de 117-106. Les Bulls, qui ont fait la différence dès le premier quart (36-28), s’en sont une fois de plus remis au talent de Jimmy Butler, auteur de 32 points et 10 passes. Pau Gasol (26pts, 11rbds) et Taj Ginson (11pts, 14rbds) ont également participé à la fête, alors que Derrick Rose (16pts, 6pds) a fait son retour, après avoir manqué trois matchs pour cause d’ischio-jambiers douloureux. Khris Middleton a lui terminé meilleur marqueur des Bucks, avec 26 points.

Enfin New York (11eme) a réussi un gros coup en allant s’imposer à Atlanta (5eme) : 107-101. Les Knicks, qui menaient de seize points à l’entrée du dernier quart (71-87), se sont fait peur en voyant les Hawks revenir à -2 (101-103) à 40 secondes de la fin, mais ont fini par l’emporter, grâce notamment aux 23 points de Carmelo Anthony et d’Arron Afflalo. C’est la deuxième fois en trois jours que les Knicks battent les Hawks (19pts pour Paul Millsap ce mardi). Atlanta aura l’occasion de se rattraper jeudi contre la pire équipe de la Ligue, Philadelphia.

BASKET- NBA / SAISON REGULIERE 
Mardi 5 janvier 2016
Atlanta Hawks - New York Knicks : 101-107
> Kevin Séraphin (NY) n'a pas joué, sur décision du coach

Chicago Bulls - Milwaukee Bucks : 117-106
> Joakim Noh (CHI), blessé à l'épaule, n'a pas joué
> Damian Inglis (MIL) n'a pas joué

Dallas Mavericks - Sacramento Kings : 117-116 a2p
Los Angeles Lakers - Golden State Warriors : 88-109

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant