Saison régulière : Bryant et les Lakers toujours dans le coup

le
0
Saison régulière : Bryant et les Lakers toujours dans le coup
Saison régulière : Bryant et les Lakers toujours dans le coup

Mine de rien, en gagnant lundi soir devant les Portland Plazers (112-102), le Utah Jazz avait mis une petite pression sur les Los Angeles Lakers, qui jouaient ce mardi soir contre les Dallas Mavericks. Pression renforcée par le fait que Dallas, justement, n'a pas renoncé non-plus aux play-offs en étant juste derrière les Californiens. Mais c'est à croire que ces derniers, et en particulier Kobe Bryant, aiment le parfum de ces matches-là. L'aillier quintuple champion de NBA, qui a dépassé récemment Wilt Chamberlain en nombre de points marqués, s'est comporté comme un véritable patron. Son triple-double (23pts, 11rbds, 11pds), le 19eme de sa carrière, a montré la voie aux siens alors que Steve Nash et Metta World Peaces sont sur le flanc. Il a été également bien aidé par Dwight Howard, auteur d'un double-double très propre (24pts, 12pts). Pour Dallas, repoussé à deux succès, les choses se gâtent. « C'est un match dont nous avions besoin, ne cache pas ainsi son entraîneur Rick Carlisle. Je pense que tout le monde est frustré. Je veux dire, Dirk comprend l'importance de cette étape. Nous avons des gars inexpérimentés qui n'étaient pas ici. C'est une vraie expérience enrichissante pour eux, mais elle a un prix ». A noter que la soirée a été marquée aussi par la cérémonie du retrait du maillot de Shaquille O'Neal.

Melo met le feu à Miami

Certes, le duo de vedettes du Miami Heat, LeBron James-Dwayne Wade, était en costume cette nuit. Mais tout de même, la performance de Carmelo Anthony (50pts, dont un magnifique 7/10 à trois points) mérite d'être portée aux nues. C'est la troisième fois de sa carrière que le New-Yorkais atteint ou franchit cette barrière. « Il a été incroyable, ne pouvait que constater son entraîneur, Mike Woodson. Il a refusé que nous perdions ce soir. Il a fait du grand jeu et pris des gros tirs?. Il ne forçait rien du tout ». Bien sûr, elle n'aurait pas eu la même résonnance si les New-York Knicks n'avaient fait tomber l'intraitable leader de la conférence Est (90-102). Les Floridiens, qui ont également dû faire sans Mario Chalmers, ont pourtant donné une bonne réplique à travers Chris Bosh (23pts, 6rbds) et Mike Miller (18pts). Mais la torche humaine Anthony ne pouvait être éteinte. Enfin, dans la troisième et dernière rencontre de la soirée, les Washington Wizards d'un petit Kévin Séraphin (2 pts, 5rbds, 2pds) ont pris la mesure des Chicago Bulls (90-86), au sein desquels Joakim Noah (voûte plantaire) n'a pas joué. Tout comme Rodrigue Beaubois (fracture de la main gauche) avec les Mavericks.

NBA / SAISON REGULIERE
Mardi 2 avril 2013

Washington Wizards - Chicago Bulls : 90-86
> K.Séraphin (WAS) : 2 points (à 1/5 aux tirs), 5 rebonds, 2 passes, 1 balle perdue en 18min.
> J.Noah (CHI) n'a pas joué

Los Angeles Lakers - Dallas Mavericks 101-81
> R.Beaubois (DAL) n'a pas joué

Miami Heat - New York Knicks 90-102

>>> Le classement des conférences

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant