Saison 2016 : 21 Grands Prix au calendrier, plus de liberté concernant les pneus

le
0
Saison 2016 : 21 Grands Prix au calendrier, plus de liberté concernant les pneus
Saison 2016 : 21 Grands Prix au calendrier, plus de liberté concernant les pneus

Lors de sa dernière séance de l'année, le Conseil Mondial du Sport Automobile a validé l'extension à 21 courses du calendrier de la saison 2016 de F1, mais aussi donné son feu vert à un système offrant plus de libertés aux écuries concernant les pneus.

La F1 sait comment elle va fonctionner la saison prochaine. Réuni à Paris, le Conseil Mondial du Sport Automobile a validé ce mercredi certaines modifications importantes, ou pas, concernant les règles de la discipline. En premier lieu, à la quasi-unanimité, le Conseil a donné mandat à Jean Todt et Bernie Ecclestone de faire des propositions et de prendre des décisions concernant les sujets chauds au sujet de la F1, notamment les soucis de gouvernance, d’accès aux moteurs et la question toujours sensible de la réduction des coûts.

L’Azerbaidjan entre au calendrier, comme attendu

Ce n’est pas une surprise, mais le calendrier de la saison 2016 de F1 comportera 21 Grands Prix, contre 19 pour la saison 2015. Alors que le retour du Grand Prix d’Allemagne à Hockenheim est confirmé pour le week-end du 31 juillet, soit la dernière course avant la traditionnelle pause d’un mois en août, un nouveau circuit fera bien son apparition la saison prochaine. La F1 a rendez-vous le 19 juin dans les rues de Bakou, en Azerbaïdjan. Ce qui confirme le clash entre ce Grand Prix d’Europe et les 24 Heures du Mans. Pour tenter de contenter tout le monde, la FIA précise dans son communiqué que le Grand Prix sera programmé pour ne pas tomber en même temps que les dernières heures de la classique mancelle.

Les écuries pourront choisir, en partie, leurs pneus

Face aux critiques qui ont accompagné les pneus Pirelli, la FIA a décidé de céder aux demandes des écuries de choisir les pneus qu’elles souhaitent à chaque Grand Prix. Dans les faits, chaque pilote aura à sa disposition 13 trains de pneus pour l’ensemble du week-end et Pirelli apportera trois types de gommes à chaque course. Pour chaque Grand Prix, Pirelli imposera deux trains de pneus d’un type de gomme spécifié pour la course et un de ces deux trains devra être utilisé, mais aussi un train de la gomme la plus tendre disponible qui ne pourra être utilisé que durant la Q3. Durant la course, outre l’un des trains imposés par Pirelli, les pilotes devront utiliser au moins deux types de gommes, sauf en cas de piste rendue humide, imposant l’utilisation de pneus intermédiaires ou pluie.

Des moteurs 2015 en 2016, entre autres changements

C’était un sujet qui a fait beaucoup parler : la possibilité de fournir des moteurs de la saison précédente demandée par les motoristes, Ferrari en pointe. Le Conseil a décidé de revenir sur sa décision précédente d’imposer une seule et unique spécification de moteurs et autorise les motoristes à faire homologuer à nouveau des moteurs validés lors des saisons précédentes. Dans le cas de Ferrari, la FIA a déjà autorisé la marque italienne à fournir une quatrième écurie, contre trois maximum selon le règlement de la F1. La seule condition sera que cette quatrième écurie, qui devrait être Toro Rosso, utiliser un moteur cuvée 2015. Côté changements plus techniques, la FIA a confirmé que l’ensemble des motoristes aura 32 jetons de développement pour la saison 2016, un nombre allant decrescendo au fil des années. Enfin, pour la Voiture de Sécurité virtuelle introduite en course en 2015, elle sera désormais utilisée lors des essais libres pour réduire la perte de temps en piste et, durant la course, le DRS sera réactivé dès lors que la Voiture de Sécurité virtuelle sera désactivée.

Calendrier de la saison 2016 de F1
20 mars 2016 : Grand Prix d’Australie (Albert Park, Melbourne)
3 avril 2016 : Grand Prix de Bahreïn (Sakhir)
17 avril 2016 : Grand Prix de Chine (Shanghai)
1er mai 2016 : Grand Prix de Russie (Sotchi)
15 mai 2016 : Grand Prix d’Espagne (Barcelone)
29 mai 2016 : Grand Prix de Monaco (Monte-Carlo)
12 juin 2016 : Grand Prix du Canada (Circuit Gilles-Villeneuve, Montréal)
19 juin 2016 : Grand Prix d’Europe (Bakou, Azerbaïdjan)
3 juillet 2016 : Grand Prix d’Autriche (Red Bull Ring, Spielberg)
10 juillet 2016 : Grand Prix de Grande-Bretagne (Silverstone)
24 juillet 2016 : Grand Prix de Hongrie (Hungaroring, Budapest)
31 juillet 2016 : Grand Prix d’Allemagne (Hockenheim)
28 août 2016 : Grand Prix de Belgique (Spa-Francorchamps)
4 septembre 2016 : Grand Prix d’Italie (Monza)
18 septembre 2016 : Grand Prix de Singapour (Marina Bay)
2 octobre 2016 : Grand Prix de Malaisie (Sepang)
9 octobre 2016 : Grand Prix du Japon (Suzuka)
23 octobre 2016 : Grand Prix des Etats-Unis (Circuit des Amériques, Austin)
30 octobre 2016 : Grand Prix du Mexique (Circuit Hermanos Rodriguez, Mexico)
13 novembre 2016 : Grand Prix du Brésil (Interlago, São Paulo)
27 novembre 2016 : Grand Prix d’Abu Dhabi (Yas Marina)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant