Saison 2015 : La FIA sur le point d'autoriser un cinquième moteur

le
0
Saison 2015 : La FIA sur le point d'autoriser un cinquième moteur
Saison 2015 : La FIA sur le point d'autoriser un cinquième moteur
Alors que le règlement 2015 impose aux pilotes de n'utiliser que quatre moteurs pour les 19 Grands Prix de la saison, les équipes sont unanimes quant à l'idée de passer à cinq moteurs. La FIA devrait valider cette décision sous peu.

Pour modifier le règlement sportif de la F1 en cours de saison, il faut l’unanimité des écuries. Et, pour une fois, une telle unanimité a été trouvée concernant le nombre de moteurs, ou plus précisément le nombre d’éléments du groupe propulseur, utilisables cette saison sans pénalité. Si le règlement précise que chaque pilote n’a que quatre exemplaires de chacun des éléments à sa disposition, les dix écuries sont d’accord sur le passage à cinq exemplaires.

« Nous sommes tombés d’accord de manière unanime à ce sujet en Malaisie, toutes les équipes et aussi Bernie Ecclestone, a assuré Christian Horner, le patron de Red Bull qui verrait d’un bon œil un tel changement puisque Daniel Ricciardo va être contraint d’utiliser son quatrième moteur thermique dès Barcelone après avoir cassé ses trois premiers, le dernier en toute fin de course au Bahreïn. Cela doit désormais se faire de manière formelle via le Groupe Stratégique pour qu’il donne sa permission, et cela peut se faire lors d’un vote par fax. » Tout devrait donc être réglé si ce n’est lors du Grand Prix d’Espagne à Barcelone le 10 mai prochain, au moins après, lors d’une réunion du Groupe Stratégique programmée après le Grand Prix.

Pour rappel, le groupe propulseur d’une Formule 1 est composé de six élements : le moteur à combustion interne V6 (ICE), le turbo (TC), le système de récupération d’énergie cinétique (MGU-K), le système de récupération d’énergie thermique (MGU-H), la centrale de contrôle électronique (CE) et les batteries (ES).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant