Saisie en Uruguay de propriétés d'un vice-président de la FIFA

le
0
SAISIE EN URUGUAY DE PROPRIÉTÉS D'UN VICE-PRÉSIDENT DE LA FIFA
SAISIE EN URUGUAY DE PROPRIÉTÉS D'UN VICE-PRÉSIDENT DE LA FIFA

MONTEVIDEO (Reuters) - Un juge uruguayen a ordonné la saisie de neuf propriétés appartenant à Eugenio Figueredo, vice-président de la FIFA soupçonné de corruption et qui pourrait être extradé de Suisse vers les Etats-Unis, a-t-on appris jeudi de sources judiciaires à Montevideo.

Arrêté le 27 mai à Zurich, Eugenio Figueredo est l'une des 14 personnes -- responsables présents ou passés de la Fédération internationale de football, dirigeants d'entreprise -- mises en cause par la justice américaine pour corruption, sur fond de versements présumés de pots-de-vin qui représenteraient plus de 150 millions de dollars.

Cinq des propriétés saisies se trouvent à Montevideo, la capitale, les quatre autres dans la station balnéaire de Punta del Este.

Ces propriétés sont estimées à cinq millions de dollars, selon le quotidien El Observador.

(Malena Castaldi, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant