Sainté réussit sa première à domicile

le
0
Sainté réussit sa première à domicile
Sainté réussit sa première à domicile

Menés au score dés la 23e minute de jeu, les Verts auront su trouver les ressources nécessaires pour renverser la tendance avec trois buts inscrits en seconde période. De quoi empocher leurs premiers points de la saison.

Saint-Étienne 3-1 Montpellier

Buts : Monnet-Paquet (46e), Saint-Louis (50e) et Beric (85e) pour Saint-Étienne // Mounié (23e) pour Montpellier

On ne sait jamais comment va se passer une première fois. Déjà, parce que comme son nom l'indique, c'est un saut dans l'inconnu. Une découverte. Une nouveauté. Et forcément, on appréhende. On tremble, on a peur. Peur de rater, de ne pas être à la hauteur. Peur de décevoir. Autant de choses qui nous font souvent passer à côté. Enfin, pas pour tout le monde. Car malgré tout ça, certains s'en tapent et abordent cette étape inconnue sans crainte, sûr d'eux, déterminés à réussir. Dylan Saint-Louis est assurément de cette trempe là. Titularisé en Ligue 1 pour la première fois de sa courte existence, c'est bien lui, le gamin de 21 ans, qui surgit à la 50e minute de jeu pour donner, de la tête, l'avantage à des Verts alors dos à dos avec de vaillants Montpelliérains. Premier match, premier but et donc première victoire. Comme quoi, on ne vit pas tous nos premières fois de la même façon.

Mounié ouvre son compteur en Ligue 1


Défaits à Bordeaux lors de la première journée, les Stéphanois se devaient de réagir, devant leur public, pour enfin entrer dans ce championnat. Et malgré un virage sud vide, sanctionné pour un jet de fumigène, et de nombreux absents, les Verts parviennent rapidement à prendre les choses en main à l'image de Dylan Saint-Louis qui, pour sa première titularisation en Ligue 1, est tout proche d'ouvrir le score dés la première minute de jeu mais sa tentative échoue sur le poteau avant de revenir sur Jérémy Clément qui ne peut trouver le cadre. L'entame de match stéphanoise est tonitruante, les Montpelliérains devant se contenter de jouer quelques ballons sur coup de pied arrêté comme cette tête de Mounié, trouvée par un coup franc de Boudebouz, qui n'inquiète pas vraiment un Stéphane Ruffier plutôt serein. Pourtant, contre le cours du jeu, ce sont bien les Héraultais qui ouvrent le score après seulement 23 minutes. Héritant d'un ballon sur la gauche de la surface, Camara se remet sur son pied droit et tente sa chance, Ruffier s'interpose…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant