Saint-Nazaire : le paquebot géant «MSC Meraviglia» mis à flot

le
3
Saint-Nazaire : le paquebot géant «MSC Meraviglia» mis à flot
Saint-Nazaire : le paquebot géant «MSC Meraviglia» mis à flot

Le paquebot géant «MSC Meraviglia» a été mis à flot vendredi soir à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). Mais les équipes de STX France ont encore du travail, puisque le navire n'est achevé qu'à 60%.

 

Le paquebot a rejoint son bassin d'armement samedi matin. Il ne le quittera que deux fois pour des essais en mer avant sa livraison fin mai. 

 

«Notre navire est enfin en train de prendre forme», s'est félicité Pierfrancesco Vago, président exécutif de MSC Croisières, qui en a commandé sept autres à STX France, pour un investissement total de sept milliards d'euros, après avoir fait construire l'ensemble de ses douze paquebots actuellement en circulation à Saint-Nazaire.

 

2500 personnes pour réaliser les aménagements intérieurs

 

Pour arriver à ce stade d'avancement dans la construction, «les équipes de STX France ont travaillé d'arrache-pied ces derniers mois, ces dernières semaines, ces dernières heures», a souligné le directeur général du chantier naval, Laurent Castaing.

 

Encore 1.800 personnes se trouvaient à bord avant la mise à flot, elle seront «2.500 les prochains mois» pour réaliser les aménagements intérieurs, a indiqué Bertrand du Charlat, responsable de la construction du navire. 

 

Des cabines pour l'équipage et les quelque 5.700 passagers aux espaces de restauration et de divertissement, tout ou presque reste à faire. A chaque pont, une forêt d'échafaudages côtoie chemins de câbles et tuyaux.

 

Parmi les innovations du navire, un spectacle sur-mesure du Cirque du Soleil, dans un espace dédié, ainsi qu'une promenade de près de 100 mètres de long, avec de part et d'autre, sur deux étages, restaurants, bars et magasins, surplombés par un plafond constitué d'un écran en led.

 

La compagnie MSC, basée à Genève, a transporté un total de 1,7 million de passagers en 2015, et son objectif est d'atteindre les 3,6 millions d'ici ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nayara10 il y a 9 mois

    De vraie boites de conserve au prix de la sécurité actuelle .C'est un vrai cauchemar ayant 20 ans de retard pour les gentils islamistes ...A chacun sa croix ...

  • nayara10 il y a 9 mois

    De vraie boites de conserver au prix de la sécurité actuelle .C'est un vrai cauchemar ayant 20 an de retard pour les gentil islamistes ...A chacun sa croix ...

  • mlaure13 il y a 9 mois

    Bravo la France…mais malheureusement, on coulera quand même, à faire entrer, nourrir et entretenir la chienlit « suédoise »… ((