Saint-Nazaire : le chauffard qui avait percuté un gendarme devant la justice

le
1
Déjà condamné à quatre reprises, l'homme de 33 ans, en état d'ébriété, avait traîné le militaire sur le capot de sa voiture sur 70 mètres.

Le procès devait avoir lieu le 2 juillet. Mais en raison d'un dysfonctionnement administratif, le chauffard, qui avait délibérément renversé un motard de la gendarmerie en mai dernier, n'avait pas été extrait de la maison d'arrêt de Nantes à temps pour assister à l'audience. Mardi, il sera cette fois bien présent devant le tribunal correctionnel de Saint-Nazaire, en Loire-Atlantique. Il est poursuivi pour récidive de conduite en état d'ébriété, violences aggravées, conduite malgré l'annulation du permis de conduire, refus d'obtempérer et excès de vitesse supérieur à 30 km/h.

L'histoire remonte au 19 mai dernier à Guérande. En fin d'après-midi, l'homme de 33 ans est contrôlé par un motard de la gendarmerie. Flashé à 153 km/h sur une route limitée à 110 km/h, il feint d'abord d'obtempérer avant d'accéler brutalement et...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.

Avertissement

Une erreur est survenue, merci de re-essayer ultérieurement.