Saint-Jacques-de-Compostelle: la vitesse du train mise en cause

le
0
VIDÉO - Le train qui a déraillé mercredi soir avant son entrée en gare à Saint-Jacques-de-Compostelle avait passé une révision technique le matin même. Une enquête a été ouverte sur l'un des conducteurs du convoi accidenté.

L'Espagne essaye de comprendre la cause du déraillement du train qui arrivait à la gare de Saint-Jacques-de-Compostelle mercredi. Les experts mettent en cause la vitesse et la sécurité.

«Le train n'a eu aucun problème opérationnel», a affirmé le président de la compagnie ferroviaire espagnole Renfe, Julio Gomez-Pomar Rodriguez. Le convoi qui a déraillé mercredi soir à 20 h 42 avant son entrée en gare à Saint-Jacques-de-Compostelle, dans le nord-ouest du pays avait passé une révision technique le matin même. «Ces trains passent une révision tous les 7500 kilomètres, puis tous les 50.000 kilomètres, puis tous les 150.000 kilomètres» a-t-il déclaré à la radio privée Cadena Cope. «Pour le dire autrement, le dossier d'entretien et de con...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant