«Saint-Gobain repart à l'offensive»

le
0
Pierre-André de Chalendar, PDG du groupe de matériaux de construction, compte réaliser plus d'opérations de croissance externe cette année qu'en 2010. Il revient sur les résultats annuel du groupe de construction, et sur ses objectifs pour cette année.

Saint-Gobain publiait hier ses résultats pour 2010. Son PDG aborde avec confiance l'année 2011, qui sera notamment marquée par l'introduction en Bourse, à partir du deuxième trimestre, d'une minorité du capital de Verallia, son pôle d'emballage en verre.

LE FIGARO - La crise est-elle terminée pour Saint-Gobain ?

Pierre-André DE CHALENDAR - Saint-Gobain est sorti de la crise. L'année dernière, notre environnement était encore convalescent, mais notre chiffre d'affaires a progressé de 6,2%. Certes, nous n'avons pas retrouvé le niveau d'activité d'avant la crise. Mais l'évolution en 2010 a été positive, y compris en fin d'année malgré le climat rigoureux en Europe. Surtout, notre résultat d'exploitation a plus progressé que prévu, de 41%, à 3,1 milliards d'euros. Ces bons résultats, nous les devons à deux éléments. D'une part, nous sommes parvenus à augmenter nos prix, de 0,8% en moyenne. D'autre part, nous avons économisé 600 millions d'euros, ce qui

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant