Saint-Gobain prévoit des résultats en baisse au 1er semestre

le
0

PARIS (Reuters) - Saint-Gobain a prévenu jeudi que ses résultats du premier semestre baisseraient à cause du vitrage mais confirmé ses prévisions 2012.

"Sur le premier semestre, les résultats du groupe seront en retrait par rapport à l'an dernier, en raison d'une base de comparaison élevée et d'une évolution défavorable des résultats du vitrage", a déclaré le PDG du leader mondial de la production, transformation et distribution de matériaux de construction, Pierre-André de Chalendar, au cours de l'assemblée générale du groupe.

L'action Saint-Gobain a clôturé jeudi en baisse de 5,12% à 27,82 euros, signant le plus forte repli du CAC 40 qui a fini lui en hausse de 0,42%.

"L'évolution des principaux indicateurs économiques au cours des dernières semaines nous laisse penser que l'environnement économique mondial pourrait être plus difficile pour l'ensemble de l'année 2012", a-t-il ajouté.

Saint-Gobain est notamment un grand producteur de vitrage pour l'automobile, secteur confronté en Europe à une demande anémique.

Il a confirmé malgré tout l'objectif annuel du groupe d'une croissance interne - hors effet de change et effet de périmètre - modérée et d'une bonne résistance du résultat d'exploitation et de la rentabilité.

Début mai, Saint-Gobain avait fait état d'un chiffre d'affaires meilleur que prévu au 1er trimestre, tiré par les prix de vente et un rebond du marché américain de l'immobilier.

Pierre-André de Chalendar a également déclaré qu'il entendait toujours procéder à la scission de sa filiale de conditionnement Verallia si les conditions de marché le permettaient.

L'introduction en Bourse de cette filiale avait été suspendue en juin 2011 en raison de la situation dégradée des marchés. Saint-Gobain espérait à l'époque retirer 958 millions d'euros de la mise sur le marché de 40% du capital de Verallia.

Elena Berton, avec Pascale Denis et Gilles Guillaume pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant