Saint Gobain-Les changes éclipsent l'embellie des volumes au T1

le
0
    * CA -1,9% à E=9,14 mds au T1, +1,8% à structure et changes 
comparables 
    * Objectifs 2016 confirmés 
    * Amélioration des volumes partout sauf au Brésil 
    * Effet changes marqué de -3,0% sur la période 
 
 (Actualisé avec précisions) 
    PARIS, 27 avril (Reuters) - Saint-Gobain  SGOB.PA  a fait 
état mercredi d'une baisse de 1,9% de son chiffre d'affaires au 
premier trimestre, un effet de changes négatif marqué éclipsant 
des volumes en amélioration sur quasiment tous ses marchés. 
     Le numéro un mondial de la production, transformation et 
distribution de matériaux de construction a réalisé un chiffre 
d'affaires de 9,14 milliards d'euros sur les trois premiers mois 
de l'année, en baisse de 1,9% à structure réelle mais en hausse 
de 1,8% à structure et changes comparables. 
    Les volumes de ventes ont progressé de 2,3% et se sont 
dégradés seulement au Brésil. C'est aussi la baisse des devises 
d'Amérique latine face à l'euro qui a contribué pour l'essentiel 
à l'effet de change marqué de -3% enregistré sur le trimestre. 
    "L'activité en France progresse hors canalisation. Les 
autres pays d'Europe occidentale poursuivent leur croissance. 
L'activité en Amérique du Nord rebondit malgré des marchés 
industriels atones. Les pays émergents continuent de bien 
progresser", résume le PDG Pierre-André de Chalendar, cité dans 
un communiqué. 
    Les canalisations comptent parmi les secteurs des travaux 
publics qui souffrent le plus. Saint-Gobain PAM (Pont-à-Mousson) 
a ainsi annoncé vendredi dernier six mois de chômage partiel 
pour 1.100 salariés de deux de ses usines lorraines en raison 
des mauvaises conditions de marché au niveau mondial. 
  
    La bonne tenue des autres secteurs - vitrage automobile 
toujours en croissance et reprise des produits pour la 
construction, malgré un effet prix négatif de 0,5% dans un 
environnement déflationniste sur ce deuxième métier - permet à 
Saint-Gobain de confirmer ses principaux objectifs. 
    Le groupe table toujours sur une hausse de son résultat 
d'exploitation à structure et taux de change comparables, et 250 
millions d'euros environ d'économies supplémentaires sur un 
total de 800 millions pour la période 2016-2018. 
     
    Le communiqué : 
    http://bit.ly/21foEep 
 
 (Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant