Saint-Gobain : le poids de l'Europe

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - A environ 31 euros, en milieu de séance, le titre marquait un repli de 1,66%, qui porte à 16% son recul en un an. Les comptes annuels sont conformes à ce qu'attendait le marché, avec un chiffre d'affaires de 43,2 milliards d'euros (+2,6%) et un bénéfice net part du groupe en baisse de 40,3% à 766 millions d'euros.

Saint-Gobain paie donc un lourd tribut à la détérioration de ses principaux marchés en Europe, l'automobile, l'immobilier et la construction. Il sera proposé, à l'assemblée générale, le paiement, en numéraire ou en titres, d'un dividende stable de 1,24 euro par action. 

Les dirigeants confirment l'orientation stratégique de recentrage sur l'habitat et les activités d'efficacité énergétique, de l'énergie et la distribution pour le bâtiment. Le marché a été sensible à l'annonce d'un plan de réduction des coûts encore plus prononcé, de 1,1 milliard d'euros, après 520 millions d'économies en 2012. Reste que la prévision d'un «redressement du résultat d'exploitation au second semestre, après un point bas atteint entre mi-2012 et mi-2013», tempère l'optimisme. 

Le courtier CM-CIC Securities qui fixe un objectif de cours de 37 euros (+19%) et recommande d'accumuler le titre, regrette que le groupe souffre des mauvaises performances de ses deux activités historiques, le vitrage et la canalisation. De son côté, Oddo Securities pense que le consensus des analystes va relever ses prévisions de résultat après cette annonce de surcroît d'économies. Mais le courtier se déclare neutre à l'égard du titre, en raison d'une trop forte exposition de Saint-Gobain (68% des ventes) à la morosité conjoncturelle de l'Europe.

Achetez.

Les cours de Saint-Gobain en direct

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant