Saint Gobain convaincu de pouvoir prendre le contrôle de Sika

le
1
SAINT GOBAIN CONVAINCU DE PRENDRE LE CONTRÔLE DE SIKA
SAINT GOBAIN CONVAINCU DE PRENDRE LE CONTRÔLE DE SIKA

ZURICH (Reuters) - Saint Gobain reste convaincu qu'il pourra prendre le contrôle de son concurrent suisse Sika en dépit de l'opposition de la direction de sa cible et de beaucoup de ses actionnaires, a déclaré vendredi à Reuters son directeur financier sortant.

Saint Gobain a conclu un accord de rachat d'une participation de 16,1% et d'une majorité des droits de vote dans le groupe suisse à la famille Burkard-Schenker pour 2,75 milliards de francs suisses (2,48 milliards d'euros) mais le conseil de Sika et de nombreux actionnaires minoritaires s'opposent au projet dont ils contestent la logique industrielle.

"Nous sommes convaincus que le tribunal de Zoug se prononcera en notre faveur", a dit Laurent Guillot, ajoutant qu'il attend un jugement entre juin et septembre.

"Nous avons un vigoureux soutien de nos actionnaires dans cette opération", a-t-il ajouté. "Nous n'avions aucune obligation, aucune nécessité et aucune intention de présenter une offre aux autres actionnaires."

Saint-Gobain a annoncé début décembre disposer de toutes les autorisations réglementaires nécessaires à la clôture de son offre de 2,65 milliards d'euros pour l'acquisition du contrôle du groupe Sika.

"Compte tenu de la logique industrielle évidente de l'opération nous sommes patients et disposés à attendre encore quelques mois", a-t-il poursuivi.

Guillaume Texier, actuel dirigeant de l'activité matériaux céramiques, doit remplacer Laurent Guillot, qui prend pour sa part la tête du pôle matériaux haute performance et de l'activité matériaux céramiques.

(Oliver Hirt, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Cyril Altmeyer)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.

Avertissement

Une erreur est survenue, merci de re-essayer ultérieurement.