Saint-Gobain confirme son objectif d'amélioration du REX

le
0

PARIS (Reuters) - Saint-Gobain a confirmé jeudi son objectif d'un redressement de son résultat d'exploitation au second semestre malgré un impact défavorable des taux de change sur ses revenus du troisième trimestre.

Le numéro un mondial de la production, transformation et distribution de matériaux de construction a vu son chiffre d'affaires croître 3,1% au troisième trimestre à périmètre et changes constants, à 10,80 milliards d'euros.

En intégrant les fluctuations des changes, ses revenus ont reculé de 1,2% entre juillet et septembre.

"Dans un contexte macroéconomique qui reste volatil, et en dépit d'un important impact de change, nous confirmons notre objectif d'un redressement du résultat d'exploitation au deuxième semestre 2013", indique Pierre-André Chalendar, PDG de Saint-Gobain, cité dans le communiqué.

Le groupe souligne aussi avoir bénéficié d'une croissance organique "soutenue" en Asie et dans les pays émergents, et d'une reprise qui se confirme sur le marché de la construction résidentielle aux Etats-Unis.

Au final, sur les neuf premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires ressort à 31,57 milliards d'euros, en repli de 1,1% à périmètre et change constants et en recul de 3,4% en intégrant les impacts de change.

Pour le quatrième trimestre, Saint-Gobain anticipe la poursuite d'une stabilisation de ses marchés en Europe continentale avec toutefois un redémarrage de la construction en Allemagne et outre-Manche.

Sur les six premiers mois de l'année, le groupe avait vu son résultat d'exploitation se contracter de 15,7%.

En Bourse, avant la publication du chiffre d'affaires trimestriel, l'action Saint-Gobain a clôturé à 37,835 euros (+0,36%). Le titre gagne plus de 17% depuis le début de l'année.

Matthieu Protard, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant