Saint-Gobain: Chiffre d'affaires des 9 premiers mois de 2008

le
0
Communiqué

COURBEVOIE, France, October 22 /PRNewswire/ --

- +2,5% a donnees reelles

- +2,4% a structure et taux de change comparables

Le chiffre d'affaires consolidé du Groupe Saint-Gobain sur les 9 premiers mois de 2008 s'élève à 33 435 millions d'euros, contre 32 630 millions d'euros sur les 9 premiers mois de 2007, soit une augmentation de 2,5% à structure réelle et de 5,6% à taux de change comparables*.

L'évolution du périmètre représente, sur cette période, une augmentation de 3,1% du chiffre d'affaires, compensée par un effet de change négatif sensiblement équivalent (-3,0%), dû notamment à l'affaiblissement du dollar américain et de la livre sterling.

A structure et taux de change comparables*, le chiffre d'affaires du Groupe progresse de 755 millions d'euros sur les 9 premiers mois (+2,4%), grâce à une hausse significative des prix de vente (+3,3%), les volumes de vente étant en léger retrait (-0,9%). Sur le seul troisième trimestre, la croissance interne du Groupe ressort à +2,8% (dont +3,8% en prix et -1,0% en volumes).

Tous les pôles voient leurs ventes progresser, à données comparables, sur les 9 premiers mois. Le marché de la construction résidentielle aux Etats-Unis a bénéficié, au troisième trimestre, d'une base de comparaison favorable et d'un rebond ponctuel des activités de rénovation liées aux produits de bardage et de toiture. En Europe occidentale, l'activité s'est contractée au troisième trimestre, avec une décélération en volumes dans la plupart des pays, et une récession qui s'est confirmée et accentuée en Espagne et en Grande-Bretagne. Par ailleurs, la demande liée à la production et à l'investissement industriels s'est maintenue globalement à un niveau satisfaisant, tant en Europe qu'aux Etats-Unis.

Enfin, pour l'ensemble des métiers du Groupe, la demande est restée globalement satisfaisante en France (+3,2% de croissance interne, portée par des hausses de prix) et vigoureuse en pays émergents et Asie (+11,4%).

(*) Conversion sur la base des taux moyens des 9 premiers mois de 2007.

L'évolution du chiffre d'affaires par pôle et grande zone géographique se décompose de la façon suivante :

    
                 Chiffre    Chiffre    Evolution à     Evolution  Evolution à
                d'affaires           structure réelle      à       structure
                           d'affaires                  structure   et change
                  9 mois     9 mois       (en%)        comparable comparables
                 2008 (en   2007 (en
                 millions   millions                     (en%)       (en%)
                 d'euros)   d'euros) 
    POLES
                     
    Pôle Vitrage    4 278    4 152        +3,0%         +2,5%       +4,5%
 
                   
 
    Pôle Matériaux  3 193    3 670       -13,0%         -0,3%       +4,5%
    Haute
    Performance(1)
 
                 
    Pôle Produits   9 211    8 447        +9,0%         -1,1%       +3,0% 
    pour la              
    Construction(1)
                     
    Aménagement     4 724    5 028        -6,0%         -7,1%       -3,4%
    Intérieur   
            
    Aménagement     4 512    3 442       +31,1%         +7,8%      +12,4%
    Extérieur                         
                   
    Pôle           15 051   14 445        +4,2%         -1,9%       +0,2%
    Distribution              
    Bâtiment               
                              
    Pôle            2 628    2 712        -3,1%         +3,8%       +7,9%
    Conditionnement
 
    Ventes internes - 926    - 796     --------     ---------    --------
    et divers
                    
    GROUPE         33 435   32 630        +2,5%         -0,6%       +2,4%

                           
    ZONES GEOGRAPHIQUES  
                                         
    France          9 910    9 702        +2,1%         +3,2%       +3,2%

    Autres pays    15 364   14 960        +2,7%         -3,6%       -0,4%
    d'Europe
    occidentale                               
 
    Amérique du     4 179    4 475        -6,6%        -10,4%       +0,9%           
    Nord

    Pays émergents  5 611    5 112        +9,8%        +11,2%      +11,4%
    et
    Asie-Pacifique
 
    Ventes         -1 629   -1 619     --------      --------    --------
    internes 

    GROUPE         33 435   32 630        +2,5%         -0,6%       +2,4%
 

(1) y compris les éliminations inter - activités.

Performances des Pôles

Le Pôle Vitrage maintient un rythme de croissance soutenu, à la fois sur les 9 premiers mois de l'année et sur le 3è trimestre (à respectivement +4,5% et +4,0% à données comparables), grâce à la poursuite d'une croissance interne vigoureuse en Asie et en pays émergents. Dans un contexte de poursuite de l'inflation sur l'énergie et les matières premières, les prix de vente se sont globalement bien tenus en Europe occidentale, malgré un tassement des volumes (à l'exception toutefois des vitrages économes en énergie, qui conservent un rythme de croissance à deux chiffres). Sur les marchés automobiles, la poursuite d'une bonne croissance en pays émergents n'a pas intégralement compensé le recul observé en Europe de l'Ouest au troisième trimestre.

Le Pôle Matériaux Haute Performance accélère sa croissance interne (+4,5% sur les 9 mois, dont +7,8% sur le 3è trimestre). Cette performance est portée notamment par la bonne tenue des marchés de l'investissement industriel sur l'ensemble des zones géographiques, les activités liées directement à la production industrielle ou aux marchés de la construction évoluant plus modérément ou décélérant.

Le chiffre d'affaires du Pôle Produits pour la Construction (PPC) est en hausse de +3,0% à données comparables sur les 9 mois (et de +6,0% sur le 3è trimestre), grâce à des augmentations de prix significatives (+4,5%, dont +7,2% sur le seul 3è trimestre) et à la poursuite d'une forte croissance (+15,4% sur les 9 mois) en Asie et pays émergents.

- L'activité Aménagement Intérieur (Isolation et Gypse) voit son chiffre d'affaires reculer de 3,4% à données comparables sur 9 mois, en raison de la poursuite d'une situation difficile en Amérique du Nord, d'un tassement des volumes en Europe occidentale (notamment Royaume-Uni et Espagne) et d'un recul des prix en Europe de l'Est ;

- Au contraire, l'activité Aménagement Extérieur enregistre une croissance interne à deux chiffres (+12,4% sur les 9 mois ; +18,8% sur le 3è trimestre), à la faveur, d'une part, de la très forte augmentation de ses prix de vente et, d'autre part, de la bonne tenue de l'ensemble de ses marchés. En particulier, le redressement du chiffre d'affaires des produits de bardage et de toiture aux Etats-Unis, constaté au 2è trimestre, s'est poursuivi au 3è trimestre, avec une forte contribution des prix, dans un contexte de hausse significative des coûts de matières premières.

Le Pôle Distribution Bâtiment réalise une progression de 4,2% de son chiffre d'affaires à données réelles, grâce aux acquisitions de fin 2007 et de 2008. A données comparables, le chiffre d'affaires est quasiment stable (+0,2%) sur les 9 premiers mois de l'année, reflétant le nouveau recul de l'activité au troisième trimestre sur les marchés britannique et espagnol, que ne compense pas la poursuite de la croissance en France et en Scandinavie.

Le Pôle Conditionnement conserve une dynamique très favorable, sur l'ensemble de ses marchés, avec une croissance interne de 7,9% sur les 9 premiers mois (et de 10,5% sur le seul 3è trimestre).

Analyse par zone géographique

Sur les 9 premiers mois de l'année, la croissance interne du Groupe est tirée par la France et les pays émergents et Asie. On observe en effet, à structure et taux de change comparables la poursuite d'une croissance satisfaisante en France (+3,2% à données comparables, essentiellement tirée par la hausse des prix), malgré le ralentissement du marché de la construction au 3è trimestre.

Dans les autres pays d'Europe occidentale (-0,4% à données comparables), l'activité est en léger recul, en raison de l'accélération de la baisse des marchés britannique et espagnol. La croissance reste cependant satisfaisante en Allemagne et en Scandinavie et, dans une moindre mesure, en Italie.

L'Amérique du Nord est en faible croissance du chiffre d'affaires (+0,9% à données comparables), grâce à un net rebond au troisième trimestre (+9,2%), notamment dans les Produits d'Extérieur.

La croissance continue d'être vigoureuse en Asie et en pays émergents (+11,4% à données comparables), en particulier en Amérique latine (+18,2%) et en Asie (+16,8%), tandis que l'activité se tasse en Europe centrale et orientale (+1,2% sur 9 mois, la baisse des prix compensant la hausse des volumes sur le troisième trimestre).

Point sur les litiges liés à l'amiante aux Etats-Unis

Le nombre de nouveaux litiges reçus par CertainTeed au cours des 9 premiers mois de 2008 est de 4 000 environ, contre 5 000 pour la même période de 2007. Après prise en compte des plaintes ayant fait l'objet de transactions ou transférées en dossiers inactifs au cours des 9 premiers mois de 2008, le stock de litiges en cours continue à diminuer et s'élève à 70 000 au 30 septembre 2008, contre 73 000 au 30 juin 2008 et 74 000 au 31 décembre 2007.

Situation et Perspectives

Au troisième trimestre 2008, le chiffre d'affaires du Groupe montre globalement une capacité de résistance satisfaisante, grâce en particulier à la priorité opérationnelle donnée à la hausse des prix de ventes.

De plus, le Groupe possède des atouts importants pour faire face à un environnement économique de plus en plus difficile.

Tout d'abord, il dispose d'une structure financière solide et d'une situation de liquidité saine avec notamment une dette majoritairement de nature obligataire, et aucune échéance de remboursement avant juillet 2009 (1 milliard d'euros).

Par ailleurs, au plan opérationnel, le Groupe continue de dégager un fort autofinancement libre, conforté par l'attention portée au besoin en fonds de roulement et à la maîtrise des investissements industriels. Sur la période de 12 mois de juin 2007 à juin 2008, l'autofinancement libre (marge nette d'autofinancement minorée des investissements industriels) a atteint 1,4 milliard d'euros. Cette tendance se poursuit au troisième trimestre.

Pour autant, l'environnement économique s'est clairement détérioré au cours des toutes dernières semaines, en raison de l'ampleur de la crise financière. Dans un contexte de visibilité réduite, le Groupe anticipe une évolution défavorable de ses volumes d'activité au quatrième trimestre en Europe occidentale (en particulier au Royaume-Uni et en Espagne) et, dans une moindre mesure, en Europe de l'Est. De ce fait, le Groupe juge prudent d'aménager à la baisse ses hypothèses et s'attend à être légèrement en-dessous des objectifs 2008 annoncés fin juillet (résultat d'exploitation à taux de change constants* et résultat net courant proches des niveaux élevés de 2007**).

Face à cette situation, la forte capacité de réaction du Groupe va continuer de se traduire en un approfondissement des plans d'économies de coûts, de réduction d'effectifs et d'adaptation à la conjoncture, qui sont mis en oeuvre avec détermination et vigueur sur l'ensemble des pays concernés, tels qu'annoncés en juillet dernier.

Enfin, le Groupe va continuer de tirer le meilleur parti de positions concurrentielles de premier plan sur l'ensemble de ses métiers et de ses territoires, afin de maintenir une politique volontariste de prix de vente.

* taux moyens de l'année 2007

** hors plus ou moins-values de cessions, dépréciations d'actifs et amendes Vitrage (Commission Européenne)

Prochaines publications de résultats

Rappel : à partir de la publication des résultats de l'exercice 2008, le Groupe publiera ses résultats annuels directement sous forme de résultats définitifs, sans publication préalable de résultats estimés. En conséquence, les prochaines publications auront lieu selon le calendrier ci-après:

- Chiffre d'affaires de l'année 2008 : 22 janvier 2009 après bourse.

- Résultats définitifs de l'année 2008 : 19 février 2009 après bourse.

    
                            Dette au 30 septembre 2008
 
    Montants ci-dessous en MdsEUR             Commentaires
 
    Montant et structure de la dette nette
 
    Dette Brute                 15,0         La dette nette au 30 septembre
    Disponibilités               1,8         est à taux fixe pour environ 66%
    Dette Nette                 13,2         ; le coût moyen de la dette
                                             nette sur les 9 premiers mois de
                                             2008 est de 5,27%
    Détail de la dette          15,0
    brute
 
    Dette obligataire            8,9
    Juillet 2009                 1,0
    Mars 2010                    0,4
    Avril 2010                   1,0
    Mai 2011                     1,1
    Avril 2012                   1,3
    Septembre 2013               0,8
    Au-delà de 2013              3,4
 
    Autres dettes à long         2,7         Dont Emprunt Maxit pour 2,1
    terme                                    MdsEUR à échéance octobre 2009.
                                             Le Groupe est en discussion
                                             avancée pour étendre d'un an
                                             l'échéance et la porter à
                                             octobre 2010.
 
    Dette à court terme          3,5         (Hors obligataire)
    Billets de Trésorerie        1,5         Plafond du programme d'émission
    (< 3 mois)                               : 3 MdsEUR
    Titrisation                  0,6         USD (0,4 MdEUR) et GBP (0,2
                                             MdEUR) ; renouvellement annuel
    Dettes locales               1,3         Renouvellement annuel ; plus de
                                             500 sources de financements
                                             différentes
 
    Lignes de crédit et          5,0
    disponibilités
 
    Disponibilités               1,8
    Lignes de crédit             3,2         Cf. détail ci-dessous ; au 30
    "back-up"                                septembre
 
    Détail des lignes de         3,2
    crédit "back-up"
 
    Toutes les lignes sont confirmées ; non tirées ; sans "Material
    Adverse Change" (MAC) clause
 
                             Échéance      Covenants financiers   Position à
                                                                   fin juin
                                                                     2008
    Crédit syndiqué :        Nov. 2011     Aucun
    2,0 MdsEUR
    Crédit syndiqué :        Août 2010     Dette nette /         2,4 x
    0,5 MdEUR                              Ebitda < 3,75x
                                           EBITA*/               5,9 x
                                           Résultat
                                           financier >
                                           3,5x
    7 lignes                2009 : 0,5     Pour 0,3 MdEUR, conditions
    bilatérales : 0,7                      égales ou plus souples que
    MdEUR                   2010 : 0,2     celles du crédit bancaire de 0,5
                                           MdEUR ci-dessus.

* RE + Amortissements des immobilisations incorporelles

    
    Contacts Analystes, investisseurs
    Florence TRIOU-TEIXEIRA, +33-1-47-62-45-19
    Etienne HUMBERT, +33-1-47-62-30-49
    Vivien DARDEL, +33-1-47-62-44-29
 
    Contact presse
    Sophie CHEVALLON, +33-1-47-62-30-48 

Saint-Gobain

Contacts Analystes, investisseurs: Florence TRIOU-TEIXEIRA, +33-1-47-62-45-19, Etienne HUMBERT, +33-1-47-62-30-49, Vivien DARDEL, +33-1-47-62-44-29. Contact presse: Sophie CHEVALLON, +33-1-47-62-30-48


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant