Saint-Étienne se relance en Ukraine

le
0
Saint-Étienne se relance en Ukraine
Saint-Étienne se relance en Ukraine

Dans un match à l'intensité mollassonne, l'ASSE est parvenue à prendre le meilleur sur le Dnipro en s'imposant 1-0, grâce à un but de Romain Hamouma. Pas fou dans le jeu, mais suffisant pour réaliser une bonne opération comptable. Une mission réussie, quoi.


Dnipro Dnipropetrovsk - ASSE
(0-1)

R. Hamouma (44') pour Saint-Etienne.


Un contrôle, un dribble, une frappe. L'enchainement parfait. Lorsqu'il réceptionne le ballon sur le côté gauche de la surface ukrainienne, Romain Hamouma sait ce qu'il a à faire. Des trois étapes, il n'en foire aucune. Et le ballon de s'en aller finir sa course dans les cages d'un Denys Boyko impuissant. Un but libérateur pour un garçon qui n'avait plus trouvé le chemin des filets depuis août dernier. Surtout, un but libérateur pour une équipe stéphanoise qui ne parvenait pas, jusqu'alors, à trouver la solution sur la pelouse du Dnipro. Hamouma retrouve donc ses instincts de buteur et l'ASSE la victoire sur la scène européenne. Une bien belle soirée pour les Verts.

Hamouma retrouve le chemin du but


Sanctionné suite aux incidents qui avaient émaillés la rencontre entre le Dnipro et Naples en demi-finale retour de l'édition précédente, le club ukrainien accueille donc l'ASSE dans un stade entièrement vide. Pas le meilleur contexte pour disputer un match européen. D'autant qu'avec la pluie qui s'invite également au spectacle, la rencontre prend clairement des airs d'un vulgaire match de district. Et pour ne rien arranger, les deux équipes se mettent à en adopter le niveau de jeu : beaucoup de tacles, beaucoup de passes foirées, aucune occasion, on se croirait dans le stade champêtre du bled d'à côté.

Certes, les entraineurs peuvent reposer leurs cordes vocales en communicant leurs consignes sans avoir besoin de hurler, mais cela reste, hélas, le seul avantage de cette partie bien tristounette. À défaut d'être flamboyants dans le secteur offensif, les Verts se montrent toutefois solides derrière bien que les attaques ukrainiennes ne soient pas non plus terrifiantes. Alors que la mi-temps pointe le bout de son nez, les Stéphanois enclenchent subitement la seconde. Au volant, Romain Hamouma bute d'abord sur Denys Boyko avant d'ouvrir le score dans la foulée d'une belle frappe croisée après avoir parfaitement éliminé son vis à vis.…










Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant