Saint-Etienne se fixe un objectif pour finir en beauté

le
0

Pour finir en beauté une saison très irrégulière, Saint-Etienne avance avec un objectif en tête : la quatrième place, qualificative pour la Ligue Europa. Une quête qui passe par un succès contre la lanterne rouge, Troyes, en déplacement au Chaudron ce samedi soir.

Douze défaites en 32 matchs, Saint-Etienne n’avait plus connu ça depuis plusieurs saisons. Installé dans le confort d’une équipe réinstallée au plus haut niveau en France depuis quelques années, l’ASSE vit un exercice 2015-16 plus mitigé. Et pourtant, à la faveur d’un championnat homogène comme rarement, les Verts restent en course pour une qualification européenne en fin de saison. Revenus à trois points du podium grâce à son succès sur la pelouse du Gazélec Ajaccio le week-end dernier, les hommes de Christophe Galtier accueillent Troyes ce samedi soir (20h00, 33eme journée de Ligue 1) avec la ferme intention de profiter de l’affrontement entre Rennes et Nice, les deux équipes qui les précèdent. « C’est un match important, a reconnu l’entraîneur stéphanois en conférence de presse cette semaine. Tant que nous en gagnerons, ils le seront tous. Nous avons su créer une dynamique en battant Montpellier puis Ajaccio, désormais, il faut confirmer face à Troyes. »

La sixième place pourrait être suffisante

« Nous avons l’ambition de vouloir être européens, poursuit Christophe Galtier. Nous sommes présents dans le sprint même si nous avons des points de retard car, pour l’instant, seule la quatrième place donne accès à la Ligue Europa. » Car avec si le PSG remporte la Coupe de la Ligue, la cinquième place sera elle aussi européenne, tout comme la sixième si les Parisiens enchaînent avec la Coupe de France. « Ce qui m’importe, c’est nous, ce que nous devons faire de notre côté. Lille, par exemple, est devenu un concurrent à l’Europe. Ce n’était pas le cas il y a quelques semaines. Journée après journée, il y a une variation énorme. »

Roux : « Si on se dit que c’est facile, on va se planter »

Pour lancer une dynamiue clé en vue du sprint final, Saint-Etienne peut voir la réception de Troyes comme un cadeau bienvenu. Mais dans le Forez, on refuse de prendre à la légère cette équipe troyenne, lanterne rouge de Ligue 1 et déjà reléguée. Dans les discours en tout cas. « Si on commence à se dire que c’est facile, on va se planter, et en plus on va mettre en danger notre fin de saison, a averti Nolan Roux vendredi. Le résultat, je ne le connais pas, mais si on met les ingrédients et la volonté, on pourra faire quelque chose. » En forme ces dernières semaines, l’ancien Lillois aura la tâche d’emmener l’attaque des Verts dans cette quête européenne. Alexander Söderlund est en effet forfait pour la réception de l’ESTAC.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant