Saint-Etienne sauvé par un finish renversant

le
0

Dans le dur pendant 70 minutes, Saint-Etienne s'est largement imposé face à Montpellier grâce à une fin de match renversante (3-0). Mais dans le jeu, les Verts sont encore perfectibles. Pour le MHSC, la zone rouge se rapproche à nouveau dangereusement.

Le debrief

Privé de victoire depuis cinq journées, Saint-Etienne a repris sa marche en avant en prenant trois points ce samedi contre Montpellier. Une victoire acquise sur un score fleuve grâce à trois buts de Roux, Tannane et Eysseric, tous inscrits dans le dernier quart d’heure. Quinze dernières minutes au froid réalisme qui permettent aux Verts de retrouver de la confiance, mais qui ne résolvent en rien les difficultés affichées dans le jeu depuis plusieurs semaines. Car après une première période insipide, les hommes de Christophe Galtier ont été malmenés par leurs supporters au moment de rentrer au vestiaire. A l’heure d’analyser les difficultés de l’ASSE, il faudra mettre en avant les absences de Loïc Perrin et de Romain Hamouma qui font que cette équipe manque clairement d’une touche technique, notamment dans la première relance. Trop de longs ballons, de contrôles ratés et de passes imprécises. Ce samedi, c’est l’entrée de Nolan Roux en début de deuxième période qui a tout changé.

Incapable de s’imposer à Geoffroy-Guichard depuis vingt ans, Montpellier se met en danger avec ce nouveau revers dans le Forez. Car après une première rechute contre Nice le week-end dernier, les hommes de Frédéric Hantz flirtent à nouveau dangereusement avec la zone rouge. Peut-être pas assez ambitieux face à des Verts longtemps dans le dur ce samedi, le MHSC devra se reprendre après la trêve internationale avec un déplacement chez un concurrent direct, Guingamp.

Le film du match

26eme minute
Sur un centre plongeant de Pogba, Deplagne se troue complètement et laisse Monnet-Paquet contrôler puis enchaîner avec une frappe puissante à bout portant. Mais le défenseur montpelliérain revient juste à temps pour dévier le tir du bout du pied en corner.

45eme minute
But refusé pour les Verts ! A tort ! Sur un long ballon vers l’avant de Lemoine, Monnet-Paquet est sur la même ligne que la défense adverse, et remise pour Bahebeck, parti de l’arrière. De près, le joueur prêté par le PSG prolonge le ballon de la tête dans le but mais l’arbitre assistant a levé son drapeau…

52eme minute
Camara surgit au premier poteau pour couper un coup-franc de Boudebouz de la tête. Mais sa tentative terminer sa course juste à côté » du poteau droit de Ruffier.

65eme minute
Sur un centre en bout de course de Théophile-Catherine, Roux reprend le ballon de volée légèrement dans son dos. La reprise de l’attaquant stéphanois est mal maîtrisée et manque de puissance, et permet à Pionnier d’avoir le temps de se détendre sur sa gauche pour la détourner.

74eme minute (1-0)
But de Saint-Etienne ! Très bon travail de Théophile-Catherine côté droit qui adresse une passe en retrait vers Monnet-Paquet. Celui-ci bute sur Pionnier, le ballon revient sur Bahebeck qui voit sa frappe contrée par Hilton. Le ballon monte puis retombe sur la tête de Roux qui le pousse au fond des filets !

80eme minute (2-0)
But de Saint-Etienne ! A peine entré, Tannane marque ! Lancé par Clément sur un coup-franc joué rapidement, Roux s’échappe sur l’aile droite et adresse un centre parfait pour le Marocain qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets.

83eme minute (3-0)
Troisième but de Saint-Etienne ! Eysseric bénéficie d’un contre favorable devant Congré et enchaîne à merveille contrôle de la poitrine et frappe. Pionnier est impuissant.

Les joueurs à la loupe

Saint-Etienne
Les matchs se suivent et se ressemblent pour SÖDERLUND, encore une fois inoffensif à la pointe de l’attaque stéphanoise. Contrôles ratés, mauvaises passes, un peu pataud, le Norvégien traverse une très mauvaise passe et a été remplacé par ROUX dès la 52eme minute sous les sifflets de Geoffroy-Guichard. Plus combatif, l’ancien Lillois a été le facteur X de cette rencontre avec un but et une passe décisive. Censé faire le lien entre les lignes et lancé les offensives des Verts, EYSSERIC a tout raté. A peine plus de 50% de passes réussies, et un nombre incalculable de ballons perdus pour l’ancien Niçois. A la 83eme, un joli but sauve légèrement sa prestation. Titularisé en sentinelle, J.CLEMENT a été le seul milieu stéphanois à remplir sa mission, en grattant de nombreux ballons et en étant propre dans la relance, ce qui n’a pas toujours été le cas de LEMOINE, trop brouillon.

Défensivement, THEOPHILE-CATHERINE a fait valoir ses qualités de combattants et a plusieurs fois pris son couloir avec succès, tandis qu’ASSOU-EKOTTO, solide dans son couloir, est aussi parfois monté pour apporter le danger. Dans l’axe, F.POGBA et B.SALL n’ont pas été inquiétés mais n’ont pas rempli leur mission de premier relanceur en envoyant trop souvent de longs ballons vers l’avant. Dans son but, RUFFIER a passé un après-midi calme. Entré en fin de match, TANNANE a marqué sur son premier ballon.

Montpellier
Seul en pointe ce samedi après-midi, BERIGAUD n’a pas ménagé ses efforts et a parfois posé des problèmes à la défense adverse, sans parvenir à s’approcher du but de Ruffier. Derrière lui, BOUDEBOUZ n’a pas eu son rayonnement des dernières semaines. Parfois obligé de décrocher très bas, l’ancien Sochalien n’a pas su servir de rampe de lancement. Sur une belle opportunité en contre, une mauvaise passe de sa part pour B.DABO a obligé son coéquipier à freiner sa course. Ce dernier a été le plus dangereux des Héraultais en première période par sa qualité de percussion. Plus en vue que SO.CAMARA, très effacé. A la récupération, la paire SKHIRI-MARTIN n’a pas été gênée dans la relance par un pressing très léger des Verts, mais a coulé en fin de match. Martin s’est davantage projeté mais a eu trop de déchet dans ses passes, notamment sur coup de pied arrêté.

Défensivement, si la charnière HILTON-CONGRE n’a pas été inquiétée pendant 70 minutes, elle a craqué dans les derniers instants. DEPLAGNE a réussi un match solide. Une seule grosse erreur d’appréciation a cependant failli permettre aux Verts d’ouvrir le score en première période. Auteur de quelques montées sans conséquence en première période, ROUSSILLON a été remplacé dès la reprise par BENSEBAINI après avoir pris une semelle. L’Algérien est effacé trop facilement par Théophile-Catherine sur l’action amenant le premier but, et est à la traîne sur l’accélération de Roux sur le second. PIONNIER a réussi un bel arrêt sur une reprise de Roux à l’heure de jeu, puis s'incline trois fois sans pouvoir intervenir. A noter l’entrée en jeu de SANSON, de retour de blessure, à vingt minutes de la fin.

Monsieur l’arbitre au rapport

Juste avant la mi-temps, M.Miguelgorry a refusé à tort un but à Saint-Etienne pour un hors-jeu inexistant de Monnet-Paquet. La seule erreur de l’arbitre de centre dans cette partie, pas aidé par son assistant qui a plusieurs fois levé à tort son drapeau.

Ça s’est passé en coulisses…

- Avant le coup d’envoi, le kop de Geoffroy-Guichard a rendu un hommage inattendu à Jonathan Brison, actuellement à l’infirmerie pour une blessure à la cheville. « Brison, une mentalité dont certains devraient s’inspirer. Lâche rien, courage », pouvait-on lire sur une grande banderole.

- Comme la saison dernière, les supporters montpelliérains ont été interdits de déplacement. Une décision récurrente à Saint-Etienne cette saison et à laquelle les Ultras foréziens ont répondu avec humour. Un tifo « parcage visiteur à vendre », sous la forme d’une annonce du site « Leboncoin », a été déployé dans les tribunes.

- Réunie jeudi, la commission de discipline de la LFP a infligé un match de suspension à Casimir Ninga, pour accumulation de cartons. Le Tchadien sera suspendu pour le déplacement à Guingamp après la trêve internationale.

La feuille de match

L1 (J31) / SAINT-ETIENNE – MONTPELLIER : 3-0

Stade Geoffroy-Guichard (28 000 spectateurs environ)
Temps ensoleillée - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Miguelgorry (4)

Buts : Roux (74eme), Tannane (80eme) et Eysseric (83eme) pour Saint-Etienne

Avertissements : Lemoine (65eme) pour Saint-Etienne - Boudebouz (44eme) et Congré (90eme) pour Montpellier

Expulsion : Aucune

Saint-Etienne
Ruffier (5) – Théophile-Catherine (7), Bayal Sall (cap) (5), F.Pogba (5), Assou-Ekotto (6) – Clément (6), Lemoine (5) puis Pajot (89eme), Eysseric (4) – Monnet-Paquet (4), Söderlund (3) puis Roux (52eme), Bahebeck (4) puis Tannane (79eme)

N'ont pas participé : Moulin (g), Malcuit, Tabanou, Selnaes
Entraîneur : C.Galtier

Montpellier
Pionnier (5) – Deplagne (6), Congré (4), Hilton (cap) (4), Roussillon (5) puis Bensebaini (48eme) – Skhiri (5) puis M.Yatabaré (77eme), J.Martin (5), B.Dabo (6), Boudebouz (4) puis Sanson (67erme), So.Camara (4) - Bérigaud (5)

N'ont pas participé : Ligali (g), Saihi, W.Rémy, Ninga
Entraîneur : F.Hantz

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant