Saint-Etienne s'impose à Bastia et monte provisoirement sur le podium

le
0
Saint-Etienne s'impose à Bastia et monte provisoirement sur le podium
Saint-Etienne s'impose à Bastia et monte provisoirement sur le podium
Le debrief

Objectif rempli pour les Verts. Accroché dans le Chaudron par Marseille lors de la dernière journée (1-1, égalisation de Brandao sur le fil), Saint-Etienne avait fait le déplacement à Bastia pour s'imposer et reprendre ainsi les points laissés en route face à l'OM. Les Stéphanois n'avaient toujours pas gagné à l'extérieur en 2014, ni même marqué, mais ils ont su faire preuve d'efficacité, samedi à Furiani, pour renouer avec un succès qui les fuyait en déplacement depuis le 13 décembre dernier (victoire 1-0 à Montpellier). Face à des Bastiais incapables sur ce match de produire du jeu, les joueurs de Christophe Galtier ont constamment dominé, à l'image d'un Benoît Trémoulinas encore très en vue sur son côté gauche.

Sans surprise, le héros stéphanois de la soirée se nomme Brandao. Sur la lancée de ses dernières minutes de jeu face à Marseille, le grand attaquant brésilien a profité d'une des rares opportunités de marquer de son équipe dans ce match perturbé par le vent pour montrer la voie à son équipe avant que le malheureux Harek n'apporte sa contribution sans le vouloir à la victoire des Verts à la dernière minute. Un 2-0 synonyme de trois points très importants pour l'ASSE. Dépossédé temporairement de sa quatrième place après la victoire de l'OM face à Lorient un peu plus tôt (1-0), Saint-Etienne n'aura même pas laissé le temps à son rival d'apprécier. Après cette 13eme victoire de la saison, ce sont même les Verts qui grimpent au classement. Au point de prendre place sur le podium en attendant le match entre Lille et Lyon dimanche soir.

Le classement de Ligue 1 | Le classement des buteurs | Les résultats de la journée

Le film du match

9eme minute Lancé dans la profondeur sur le côté droit après un ballon perdu par les Stéphanois, Cissé tente sa chance de loin dans un angle très fermé. Sa frappe passe nettement au-dessus du but stéphanois.

12eme minute Une frappe enroulée de Khazri depuis le côté gauche est contrée par un défenseur stéphanois et retombe sur Cissé, qui reprend le ballon de la tête mais envoie de nouveau sa tentative au-dessus.

33eme minute (0-1) Un corner de Mollo côté gauche transperce toute la défense bastiaise et arrive au second poteau où Brandao, laissé absolument seul par Modesto, ouvre le score sans opposition.

51eme minute Trémoulinas trouve Mollo en retrait dans la surface. L'ancien joueur de Nancy s'infiltre entre trois défenseurs bastiais et tente sa chance sur une frappe à ras de terre que repousse Leca, bien sorti.

60eme minute Ruffier se détend et repousse des deux poings un coup-franc bien placé en faveur de Bastia qu'avait tiré Khazri.

69eme minute Leca boxe un missile de Guilavogui aux 20 mètres.89eme minute (0-2)Saint-Etienne plie le match sur un but gag. Harek ne voit pas que son gardien est sorti, il lui adresse tout de même une passe en retrait appuyée qui prend complètement Leca à contre-pied et vient mourir au fond des filets. Une incompréhension totale.

Les joueurs à la loupe

Bastia Bastia Leca (6) : Touché dans un choc impressionant avec Perrin, il s'est relevé. Battu sur une reprise de près de Brandao, il a évité le KO sur une frappe de Mollo mais s'est ensuite incliné sur une passe en retrait d'Harel alors qu'il avait quitté son but. Diakité (3) : Il a beaucoup souffert sur les percussions de Trémoulinas. Pris de vitesse également sur les dédoublements stéphanois. Squillaci (6) : Sa bonne lecture du jeu lui a permis d'être plusieurs fois au bon endroit pour sauver son équipe. Précieux dans les airs. Modesto (4) : Son manque d'attention a coûté cher à son équipe. Il abandonne complètement le marquage sur Brandao sur le but. Harek (4) : Beaucoup moins sollicité que Diakité, il a réussi d'entrée une intervention décisive dans sa surface. A la dernière minute, il a, malheureusement pour lui, marqué contre son camp sur une incompréhension totale avec son gardien. Cahuzac (4) : Bousculé en milieu de terrain, il a souvent été spectateur. Blessé, il a été remplacé à la pause. Remplacé par Sablé (46eme, 5) qui s'est beaucoup investi et a tenté sa chance. Yatabaré (4) : Il s'est bien battu à la récupération mais a aussi parfois déjoué. Un match en dents de scie. Remplacé par Bruno (86eme) qui n'a pas refait le coup du match aller (deux buts dans les arrêts de jeu pour remonter un retard de 2-0). Khazri (4) : Maladroit dans le dernier geste et pas très inspiré, il a eu le mérite de se battre jusqu'au bout. Il a obligé Ruffier à intervenir sur un coup-franc. Boudebouz (5) : Très bon dans l'orientation du jeu, il a eu moins d'éclat une fois repositionné sur le côté droit. Krasic (2) : Inexistant offensivement, il aurait au moins pu donner le change en s'investissant beaucoup dans le repli défensif. Mais même pas. Remplacé par Ilan (46eme, 4), peu convaincant. Cissé (5) : Seul joueur bastiais à poser des problèmes aux défenseurs stéphanois, il a manqué d'adresse sur ses tentatives. Esseulé en pointe. Saint-Etienne Saint-Etienne Ruffier (6) : Un match relativement tranquille face à des Bastiais ayant beaucoup de mal à cadrer leurs frappes. Vigilant sur un coup-franc de Khazri et quelques tirs de loin. Clerc (5) : Beaucoup de travail face au remuant Khazri. Il a bien contenu l'international tunisien. Bayal (6) : Les quelques fois où il est sorti pour défendre sur Khazri, il ne s'est pas montré à son avantage. Solide dans l'axe en revanche. Perrin (6) : Serein derrière, il aurait pu gravement blesser Leca sur un tacle très dangereux. Un geste involontaire de la part du capitaine des Verts. Trémoulinas (7) : Troisième match comme titulaire depuis son arrivée et troisième match excellent de l'ancien Bordelais, qui a fait exploser Diakité dans le couloir gauche et a encore été le Stéphanois qui a touché le plus de ballons. Clément (6) : Omniprésent à la récupération, il a fait beaucoup de bien à son équipe en milieu de terrain. Lemoine (5) : Il a mis beaucoup d'engagement dans les duels et intercepté quelques ballons. Un match intéressant. Remplacé par Guilavogui (67eme), auteur d'une belle frappe. Mollo (6) : Très actif sur son aile droite, il a été tout près de faire le break en seconde mi-temps sur un exploit individuel. Il se consolera avec sa deuxième passe décisive sur le but de Brandao. Remplacé par Hamouma (63eme), très remuant. Tabanou (5) : Il n'a jamais relâché ses efforts. Une belle entente avec Trémoulinas mais aussi un manque de réussite dans le dernier geste. Cohade (5) : Très en vue en début de match sur le plan offensif, il a surtout beaucoup défendu par la suite. Brandao (6): Il avait évité la défaite à son équipe dans les arrêts de jeu face à l'OM. Samedi, à Bastia, il a permis aux Verts de débloquer la situation en marquant de près son 4eme but de la saison. Mais sans être rayonnant devant une fois de plus.

Monsieur l'arbitre au rapport

A force de laisser jouer, Stéphane Lannoy aurait pu prendre le risque de donner au match une chance de monter en température. Mais l'arbitre a à chaque fois trouvé les bons mots pour éviter que cela ne s'envenime. Comme sur ce tacle de Perrin sur Leca. Ou, un peu plus tôt, après la faute d'antijeu de Yatabaré sur Trémoulinas.

Ça s'est passé en coulisses?

- Josuha Guilavogui, de retour à Saint-Etienne pendant le Mercato d'hiver, après six mois passés à l'Atlético Madrid, figurait pour la première fois dans le groupe de Christophe Galtier. Le milieu de terrain international des Verts était remplaçant au coup d'envoi.

- De retour dans le groupe pour ce match, Toifilou Maoulida avait sérieusement réfléchi à un départ pendant le Mercato d'hiver. Avant de finalement rester à Bastia. A 35 ans, l'attaquant expérimenté n'entre pourtant plus dans les plans de son entraîneur. « La situation que je vis actuellement est très difficile, je ne la souhaite à aucun joueur. Je n'ai quasiment pas joué lors de la première partie de saison », déplorait récemment l'intéressé dans le journal Corse Matin.

- Frédéric Hantz craignait la réaction de l'AS Saint-Etienne après le match nul concédé dans le Chaudron face à l'OM lors de la dernière journée (1-1). « Saint-Etienne c'est très solide, et ils ont les moyens de leurs ambitions. Ils doivent considérer le match de Marseille comme une contre-performance et ils vont arriver dans la volonté et l'obligation de faire un résultat.

La feuille de match L1 (26eme journée) / BASTIA ? SAINT-ETIENNE : 0-1

Stade Armand-Cesari (Furiani) (40 000 spectateurs environ) Temps froid - Pelouse correcte Arbitre : M.Lannoy (6) But : Brandao (33eme) pour Saint-Etienne Avertissements : Boudebouz (45eme) et D.Diakité (78eme) pour Bastia - Perrin (41eme) pour Saint-Etienne Expulsion : Aucune Bastia Bastia J-L.Leca (6) ? D.Diakité (3), Squillaci (6), Modesto (4), Harek (5) ? Cahuzac (cap) (4) puis Sablé (46eme, 5), S.Yatabaré (4) puis Bruno (86eme), Khazri (4), Boudebouz (5), Krasic (2) puis Ilan (46eme, 4) ? D.Cissé (5) N'ont pas participé : Samuel (g), Achilli, Maoulida, Ab.Keita Entraîneur : F.Hantz

Saint-Etienne Saint-Etienne Ruffier (6) ? Clerc (5), Bayal (6), Perrin (cap) (6), Trémoulinas (7) ? Clément (6), Lemoine (5) puis Guilavogui (67eme), Tabanou (5), Mollo (6) puis Hamouma (63eme), Cohade (5) ? Brandao (6) N'ont pas participé : J.Moulin (g), Brison, K.Zouma, Gradel, Erding Entraîneur : C.Galtier

L1, L2, National, CFA, CFA2, Allemagne, Angleterre, Espagne, Italie? Tous les résultats et les classements en un coup d'oeil

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant