Saint-Etienne qualifié dans la douleur

le
0
Saint-Etienne qualifié dans la douleur
Saint-Etienne qualifié dans la douleur

Au terme d'une rencontre où ils auront énormément souffert et malgré la défaite (1-2), les Verts se qualifient. Sainté devra montrer davantage de qualité pour espérer passer les barrages.

Târgu Mures 2-1 Saint-Etienne
Buts : L.Pedro (39e) et I. González (62e) pour Târgu Mures // I. González (c.s.c 72e) pour Saint-Etienne

On joue depuis une demi-heure et les Verts sont déjà en souffrance. Malgré les trois buts d'avance du match aller, Saint-Etienne tremble. Sous une chaleur accablante, les Stéphanois sont inexistants et Kevin Monnet-Paquet en est le parfait exemple. Intégré dans le onze de l'ASSE suite au départ polémique de Gradel, l'attaquant fait peine à voir. Lent, fatigué et pas inspiré, Monnet-Paquet est à l'image de son équipe. Alors quand on le voit vomir sur la pelouse du Chaudron et Luis Pedro donner l'avantage à Târgu Mures dans la foulée, on se dit que Sainté va aussi rendre sa qualif' .Fort heureusement pour Christophe Galtier, ses ouailles ont profité d'un coup du sort et s'en sont sortis. Mais Sainté a eu chaud. Très chaud.

Sainté se fait sucer le sang


Dans un Geoffroy-Guichard bien garni, Christophe Galtier décide de faire souffler ses cadres (Hamouma, Lemoine, Corgnet, Assou-Ekotto) en alignant une équipe B. Avec un avantage de trois buts, le coach des Verts peut se le permettre, d'autant que les deux équipes rentrent timidement dans le match. Les premières minutes sont laborieuses, mais ce sont les locaux qui sont le plus dangereux, notamment sur coups de pied arrêtés (12e, 13e). Les Stéphanois balbutient leur football, à l'image d'un Yohan Mollo qui s'obstine à se prendre pour le "Cricri du Forez". Pendant ce temps, Nolan Roux confirme son statut d'homme à ne pas suivre cette saison avec une frappe bien trop croisée (27e). Max-Alain Gradel est à peine parti que l'on remarque déjà son absence

Après une petite pause chaleur en raison des 38 degrés ambiants, les joueurs de Târgu Mures repartent de plus belle. Les coéquipiers de Loïc Perrin, eux, semblent déjà exténués. Au terme d'une attaque très bien construite, Luis Pedro bénéficie d'un magnifique contrôle orienté d'Axente pour ajuster Stéphane Ruffier du plat du pied (37e). Malgré la position de hors-jeu du Néerlandais, le but est validé par l'arbitre, 0-1. Saint-Etienne tente bien de réagir par la suite, mais se montre trop brouillon pour espérer quoi que ce soit. Les Verts retournent aux vestiaires avec ce handicap d'un but. Leurs visages sont fatigués et livides, comme si on leur avait sucé le sang. Les vampires ont réussi leur première mi-temps.






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant