Saint-Etienne préserve l'essentiel .

le
0
Saint-Etienne préserve l'essentiel .
Saint-Etienne préserve l'essentiel .

Longtemps mal embarqués face à une bonne formation monégasque, les hommes de Christophe Galtier ont finalement réussi à arracher le match nul à domicile (1-1) dans un duel d'européens. Plutôt à leur avantage, Lacina Traoré et Ricky Van Volfinskel ont inscrit leurs premiers buts en ligue 1.

ASSE - Monaco
(1-1)

van Wolfswinkel (58') pour Saint-Etienne , L. Traoré (17') pour Monaco.


Qu'on se le dise, Saint-Etienne aime se compliquer la vie avant de réagir. Longtemps bousculés par une formation monégasque qui monte en puissance après un début de saison raté, les hommes de Christophe Galtier ont du s'employer en seconde période pour arracher le match nul à domicile, au terme d'une rencontre âpre et disputée (1-1). Visiblement éprouvés par leur confrontation face à l'Inter Milan, les protégés de Christophe Galtier ont manqué de précision et de spontanéité pour s'imposer au finish contre une équipe qui ne perd plus depuis cinq matchs en championnat. Handicapés par le forfait de Loïc Perrin, blessé à l'échauffement et remplacé au coup d'envoi par Florentin Pogba, les joueurs du Forez ont néanmoins sauvé l'essentiel en remontant au score pour préserver eux aussi leur belle série d'invincibilité, qui court depuis le 5 octobre dernier toutes compétitions confondues. Si ce match nul n'arrange personne au niveau comptable, les Monégasques peuvent se satisfaire de ce point récolté dans la douleur. Après leur défaire cruelle contre Benfica, les hommes de Leonardo Jardim ont confirmé dans le jeu les progrès entrevus depuis plusieurs semaines et semblent enfin lancés dans leur saison.
Monaco libéré
Sous une pluie battante, le début de match se révèle atone et équilibré. Par deux fois signalé hors-jeu, Romain Hamouma est le premier à faire frissonner Geoffroy-Guichard, d'abord sur une reprise détournée par Subasic (15e), puis sur un but refusé suite à un bel enchaînement (19e). Plutôt en jambes, Ricky Van Wolfinskel se montre à son avantage, au même titre qu'une équipe stéphanoise au visage résolument offensif. Ces derniers se font néanmoins surprendre sur la première véritable opportunité des visiteurs. Suite à un ballon mal renvoyé par la défense, Joao Moutinho rate comme d'habitude sa reprise. Résilient, le Portugais parvient cependant à glisser le cuir en retrait à Jérémy Toulalan. Lancé plein axe,...








ASSE - Monaco
(1-1)

van Wolfswinkel (58') pour Saint-Etienne , L. Traoré (17') pour Monaco.


Qu'on se le dise, Saint-Etienne aime se compliquer la vie avant de réagir. Longtemps bousculés par une formation monégasque qui monte en puissance après un début de saison raté, les hommes de Christophe Galtier ont du s'employer en seconde période pour arracher le match nul à domicile, au terme d'une rencontre âpre et disputée (1-1). Visiblement éprouvés par leur confrontation face à l'Inter Milan, les protégés de Christophe Galtier ont manqué de précision et de spontanéité pour s'imposer au finish contre une équipe qui ne perd plus depuis cinq matchs en championnat. Handicapés par le forfait de Loïc Perrin, blessé à l'échauffement et remplacé au coup d'envoi par Florentin Pogba, les joueurs du Forez ont néanmoins sauvé l'essentiel en remontant au score pour préserver eux aussi leur belle série d'invincibilité, qui court depuis le 5 octobre dernier toutes compétitions confondues. Si ce match nul n'arrange personne au niveau comptable, les Monégasques peuvent se satisfaire de ce point récolté dans la douleur. Après leur défaire cruelle contre Benfica, les hommes de Leonardo Jardim ont confirmé dans le jeu les progrès entrevus depuis plusieurs semaines et semblent enfin lancés dans leur saison.
Monaco libéré
Sous une pluie battante, le début de match se révèle atone et équilibré. Par deux fois signalé hors-jeu, Romain Hamouma est le premier à faire frissonner Geoffroy-Guichard, d'abord sur une reprise détournée par Subasic (15e), puis sur un but refusé suite à un bel enchaînement (19e). Plutôt en jambes, Ricky Van Wolfinskel se montre à son avantage, au même titre qu'une équipe stéphanoise au visage résolument offensif. Ces derniers se font néanmoins surprendre sur la première véritable opportunité des visiteurs. Suite à un ballon mal renvoyé par la défense, Joao Moutinho rate comme d'habitude sa reprise. Résilient, le Portugais parvient cependant à glisser le cuir en retrait à Jérémy Toulalan. Lancé plein axe,...







...

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant