Saint-Etienne n'a pas de quoi se vanter

le
0
Saint-Etienne n'a pas de quoi se vanter
Saint-Etienne n'a pas de quoi se vanter

Accrochés par les Moldaves de Milsami après avoir pourtant marqué les premiers, les Verts doivent à l'arrivée se contenter d'un match nul bien peu glorieux. Et ont en plus perdu Hamouma, expulsé.

Le debrief

Saint-Etienne a décidément beaucoup de mal avec les matchs qualificatifs. Eliminée la saison dernière par la modeste équipe danoise d’Esbjerg, l’ASSE s’était fait très peur tout récemment face à un autre « petit », l’équipe roumaine de Targu-Mures. Finalement qualifiés, les Verts devaient une réaction à leurs supporters, toujours dans l’attente d’un match référence de leurs protégés sur la scène européenne. Mais, une nouvelle fois, Saint-Etienne a connu les pires difficultés, jeudi soir en Moldavie face au « redoutable » FC Milsami Orhei. En manquant d’entrée un penalty par Romain Hamouma, les Stéphanois se sont compliqués la tâche. Mais après le but d’Hamouma, encore lui, cinq mintes avant la pause, les joueurs de Christophe Galtier semblaient avoir la capacité d’appuyer leur emprise au retour des vestiaires.

Mais c’était oublier le grand mal du moment des Verts : les coups de pied arrêtés. Surpris trois fois dans cet exercice depuis le début de la saison (deux fois contre Toulouse, une autre face à Bordeaux), Saint-Etienne a encore flanché sur un coup-franc adverse, repris par un Bud laissé complètement seul. Un moindre mal si les Verts n’avaient pas perdu sur l’action précédente Hamouma, expulsé pour une intervention très dangereuse. Un double coup du sort qui a redonné du Tonus à ce FC Milsami copieusement dominé par l’ASSE en première période. Mais, à l’arrivée, les Verts peuvent presque être soulagés de ne pas avoir craqué en fin de match sur l’une des quelques actions chaudes des Moldaves. Malgré tout, Saint-Etienne peut une nouvelle fois nourrir beaucoup de regrets.

Le film du match

6eme minute
Corgnet reprend d’une frappe de l’extérieur du droit à l’entrée de la surface un centre venu de la droite remisé par Roux, mais il manque complètement le cadre.

14eme minute
Penalty manqué ! Penalty pour Saint-Etienne suite à une grosse faute de Shedrack sur Corgnet, parfaitement servi dans la surface sur une déviation de Roux de la poitrine. Parti du bon côté, Mitu se couche et bloque le penalty d’Hamouma.

27eme minute
Coup-franc très bien placé pour les Verts, dans l’axe. Assou-Ekotto l’enroule bien, mais Mitu se détend bien et détourne le ballon en corner des deux mains.

31eme minute
Hamouma, servi dans la profondeur par Corgnet, est contré par son défenseur. Le ballon revient dans les pieds de Roux, qui tente le lob sans contrôle, mais ce n’est pas cadré.

40eme minute (0-1)
Saint-Etienne ouvre le score ! Sur un coup-franc de Corgnet dans la surface, Bahebeck dévie le ballon de la tête dans la course de Roux, dont la frappe croisée est repoussée par Mitu. Hamouma a suivi et marque de près.

47eme minute
Hamouma s’arrache dans la surface de réparation pour parvenir à servir Corgnet. La frappe du pointu de l’ancien joueur de Dijon est bien captée par Mitu.

54eme minute
Pour un pied haut extrêmement dangereux au niveau de la machoire de Belak, Hamouma, qui cherchait à jouer le ballon, est expulsé par l’arbitre.

56eme minute (1-1)
Sur le coup-franc consécutif à la faute d’Hamouma, Bud, seul au premier poteau, propulse le ballon de la tête sous la barre de Ruffier.

63eme minute
Diomandé prend sa chance de près de trente mètres. La frappe est superbe mais passe de peu au-dessus.

79eme minute
Corgnet récupère le ballon à une vingtaine de mètres. Il attend le rebond et tente sa chance. Une superbe frappe qui ne trouve pas le cadre cependant.

Les joueurs à la loupe

Milsami Orhei
Les Moldaves peuvent remercier leur gardien, MITU, auteur de nombreux arrêts très importants. Avec, en premier lieu, évidemment ce penalty d’Hamouma parfaitement bloqué. Sur le but stéphanois, il avait encore sorti le grand jeu, mais n’a rien pu faire sur la reprise qui a suivi. Match catastrophique en revanche derrière de SHEDRACK, auteur de la grossière faute qui a occasionné le penalty puis dépassé ensuite par Roux sur l’ouverture du score. Heureusement pour Milsami, RACU a défendu avec beaucoup plus de sérieux. Très en vue dans son couloir droit, RASSULOV a déposé un coup-franc parfait sur la tête de BUD sur le but égalisateur. Trente secondes plus tôt, BELAK avait provoqué sans le vouloir l’expulsion d’Hamouma.

Saint-Etienne
HAMOUMA a tout connu dans ce match. Après avoir manqué d’entrée un penalty, l’ancien Caennais s’est racheté en ouvrant le score, à l’affût sur une frappe repoussée. Mais il a ensuite abandonné ses coéquipiers suite à un carton rouge reçu pour un geste très dangereux dans un duel. Match en clair-obscur également pour ROUX, à l’origine du but stéphanois, mais très mal placé ensuite sur le coup-franc qui a amené l’égalisation. POGBA, parfois très hasardeux dans ses relances, a lui aussi laissé tout loisir à Bud de marquer. ASSOU-EKOTTO n’a pas apporté grand-chose sur son côté gauche, mais il a été tout près de marquer sur un beau coup-franc en première mi-temps et a défendu avec beaucoup de rigueur. Profitant du bon travail de pressing de DIOMANDE et LEMOINE, infatigable, CORGNET a beaucoup apporté au milieu. Il a été dans tous les coups des Verts et a donné d’excellents ballons à ses attaquants. C’est également lui qui avait obtenu le penalty. Positionné très bas sur le terrain, BAHEBECK n’a pas eu vraiment l’occasion de se signaler, mais sa déviation de la tête sur le but a parfaitement trouvé Roux dans la course. RUFFIER n’a rien pu faire sur la tête de Bud. Il n’a pourtant jamais été inquiété le reste du temps.

Monsieur l’arbitre au rapport

Bon arbitrage de M.Gil. Le Polonais n’a pas hésité au moment de désigner le point de penalty sur la grosse faute de Shedrack sur Corgnet. Il a pris également la décision qui s’imposait en expulsant Hamouma, dont le pied très haut aurait pu faire de gros dégâts chez Belak.

Ça s’est passé en coulisses…

- Déjà forfait contre Bordeaux le week-end dernier, Loïc Perrin était le seul absent côté stéphanois. Par rapport au onze de départ présenté face aux Girondins, à noter que Benjamin Corgnet avait été préféré à Jérémy Clément.

- Pour ce match aller des barrages, les Verts pouvaient compter sur le soutien de 150 supporters ayant fait le déplacement depuis le Forez.

- Quelques heures avant le coup d’envoi de ce match, Yohan Mollo, le milieu de terrain offensif de Saint-Etienne, a été prêté au Krylya Sovetov Samara (Russie). Dans le sens inverse, les Verts pourraient accueillir très prochainement le latéral droit de Niort, Kevin Malcuit. Mais West Ham pourrait opposer une forte concurrence sur le dossier.

La feuille de match

Ligue Europa (barrages aller) / MILSAMI ORHEI – SAINT-ETIENNE : 1-1

Stade Zimbru (Chisinau) (7 000 spectateurs environ)
Temps chaud - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Gil (POL) (6)

Buts : Bud (56eme) pour Milsami Orhei - Hamouma (40eme) pour Saint-Etienne

Avertissements : Banovic (39eme), Erhan (60eme), Rhaili (84eme) et Racu (86eme) pour Milsami Orhei - Bahebeck (20eme) pour Saint-Etienne

Expulsion : Hamouma (54eme) pour Saint-Etienne

Milsami Orhei
Mitu (7) – Rassulov (6) puis Bolohan (72eme), Shedrack (2), Racu (5), Rhaili (4) – Cojocari (cap) (4), Banovic (5), Erhan (5) puis Gheti (64eme), Patras (5) – Bud (6), Belak (4) puis Zarichnyuk (69eme)

N'ont pas participé : Bantis (g), Slivca, Antoniuc, Lendric
Entraîneur : I.Osipenco

Saint-Etienne
Ruffier (5) – Théophile-Catherine (5), Bayal (cap) (6), F.Pogba (4), Assou-Ekotto (6) – Lemoine (6), Diomandé (6), Corgnet (7) puis Bamba (80eme) - Hamouma (4), N.Roux (5) puis Brison (87eme), Bahebeck (4) puis Monnet-Paquet (64eme)

N'ont pas participé : Moulin (g), Clerc, Pajot, Clément, Bamba
Entraîneur : C.Galtier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant