Saint-Etienne : Les regrets de Galtier

le
0

Christophe Galtier, le coach de Saint-Etienne, a du mal à digérer le match nul concédé in extremis contre Marseille (1-1, 27eme journée de Ligue 1), dimanche après-midi.

Christophe Galtier, le coach de Saint-Etienne, livre son analyse après le résultat nul concédé in extremis contre Marseille (1-1, 27eme journée de Ligue 1), dimanche après-midi. « On a manqué de lucidité en fin de match, a regretté le coach des Verts en conférence de presse. On doit être beaucoup plus lucide sur le duel aérien. Nous sommes sanctionnés alors que le résultat nous tendait la main. Aujourd’hui, il y a eu deux matchs : avant l’expulsion (ndlr : de Nicolas Nkoulou) et après. On a su saisir l’opportunité de mieux jouer après l’expulsion. On croyait avoir fait le plus dur après notre but... On a eu la crainte de tenter des choses et de ressortir avec le ballon. Mon équipe a subi l'ambiance du Vélodrome où l'on ne s'entend pas beaucoup. Marseille nous a empêché de jouer. Je pense que Monaco finira devant nous au classement. L’objectif pour nous, c’est d'être européen. Aujourd'hui, on aurait dû aggraver le score avant mais mes joueurs ont été trop impressionnés par le stade. On dirait que l'on jouait contre les supporters. J’ai senti l’équipe sous l’emprise de l’environnement, du bruit. Grandir, c’est aussi être capable de jouer dans ce genre de stades. Nous allons nous battre pour être européens pour une quatrième année consécutive. C’est difficile car il y a beaucoup de concurrents et beaucoup de matchs. Mais j’ose espérer que nous en jouerons encore beaucoup, même si ça engendre des pertes de points. Plus nous irons loin dans les compétitions, mieux ce sera pour nous. Franck (Tabanou) a ressenti une douleur en fin de journée, hier (samedi). Avec le staff, nous avons préféré ne prendre aucun risque. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant