Saint-Etienne : Le point Mercato de Caïazzo

le
0
Saint-Etienne : Le point Mercato de Caïazzo
Saint-Etienne : Le point Mercato de Caïazzo
Bernard Caïazzo, co-président de Saint-Etienne, a évoqué le Mercato d'été. Et il ne faut pas s'attendre à des folies du côté du Forez.

Interrogé par nos confrères de But! Saint-Etienne, Bernard Caïazzo, co-président de Saint-Etienne, a annoncé la couleur avant le début du Mercato d’été. Alors que Franck Tabanou, Stéphane Ruffier, Romain Hamouma ou encore Max-Alain Gradel sont annoncés comme des partants potentiels, les Verts n’ont pas l’intention de casser leur tirelire.

« Si on a des ouvertures à l’étranger, on pourra vendre ou faire des choses correctes, analyse le dirigeant de l’ASSE. Si vous vous situez dans un Mercato franco-français, c’est difficile de faire des transactions à plus de 2 M€. Je pense que le prochain marché ne dérogera pas à cette règle. Les opportunités qui existent quand un club accroche un tour préliminaire de Ligue des Champions, ce sont souvent de gros clubs qui vous prêtent de bons joueurs. Il ne faut pas oublier qu’un club français doit passer par deux tours préliminaires avec potentiellement des adversaires comme la Fiorentina ou Porto… Aujourd’hui, finir troisième ne garantit aucun revenu supplémentaire. Il faut d’abord franchir le troisième tour préliminaire et le barrage pour toucher l’argent de la C1. Pire, vous n’avez même pas la garantie de rebondir en Ligue Europa. »

Alors que les Stéphanois étaient notamment représentés lors du match du week-end dernier entre La Gantoise et le Club Bruges (2-2), il va donc s’agir une nouvelle fois de recruter malin avec les moyens du bord et en tenant compte du salary cap. Le tout sans oublier le doute qui continue

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant