Saint-Etienne : Henri Saivet évoque sa carrière à contre-courant

le
0
Saint-Etienne : Henri Saivet évoque sa carrière à contre-courant
Saint-Etienne : Henri Saivet évoque sa carrière à contre-courant

Henri Saivet est de retour en Ligue 1 à Saint-Etienne après une parenthèse désenchantée en Premier League. Le milieu de terrain évoque ses derniers mois de joueurs entre errance et soif de succès dans un entretien accordé à France Football, mardi.

Prêté à Saint-Etienne par Newcastle, qu’il avait rejoint au Mercato hivernal l’an passé, Henri Saivet n’a pas eu le temps de découvrir franchement la Premier League et s'acclimater au climat du nord de l'Angleterre. Il faut dire que son souhait initial n’était pas de quitter la Gironde pour traverser la Manche et rejoindre les Magpies. « Je n’avais pas prévu de partir. La preuve, je comptais déménager et me racheter une nouvelle maison sur Bordeaux affirme l’ancien milieu des Girondins dans un entretien accordé à France Football. Mais quand je suis revenu de vacances, on m’a dit qu’il y avait beaucoup de sollicitations pour moi et que si je voulais partir, je pouvais. Je revenais de vacances avec l’envie de bien repartir, et on m’a dit ça... »

« J’avais l’impression d’être payé à ne rien faire »

C’est donc vers Newcastle qu’il s’est dirigé afin de  renforcer les rangs d’une garnison de joueurs français déjà bien fournie. A St James Park, Saivet entendait bien combler les attentes rapidement placées en lui à l'aube d'une carrière prometteuse, et se débarrasser enfin de cette étiquette d’éternel espoir. Mauvaise pioche, le milieu de terrain ne faisait pas partie des plans de l’entraîneur. « J’avais été recruté pour jouer et je ne jouais pas. C’était dur, avoue-t-il. J’avais l’impression d’être payé à ne rien faire. C’était horrible. T’es là, tu ne sers à rien. » Pas évident dans ces conditions de rebondir, d’autant que Saivet se voyait bien poursuivre en Premier League. Puis l’opportunité Saint-Etienne s’est présentée, et le joueur en a profité.

La Ligue des Champions comme objectif absolu

« Cette opportunité de Saint-Etienne, c’est bien. C’est le club stable, ils jouent la Coupe d’Europe depuis plusieurs années. Ça progresse bien, c’est l’idéal. » Un choix mûrement réfléchi d’autant que Marseille l’avait approché. Mais Saivet a de suite été rassuré par le discours de son entraîneur Christopher Galtier. « Le coach Galtier ? Il connaît mes qualités, il m’a dit que j’allais jouer. Tout de suite, il a été rassurant. » A moins qu’il n'ait succombé aux sirènes des coupes européennes... « J’ai envie d’aller loin en Ligue Europa pour faire encore grandir le club. Et pourquoi pas être troisième et jouer le tour préliminaire de la Ligue des Champions. » Un objectif louable bien qu'inatteignable en l'état. Peu importe, une mise au vert s'imposait, Saivet est maintenant prêt à tout casser.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant