Saint-Etienne : Gardel ne veut pas avoir de regrets

le
0
Saint-Etienne : Gardel ne veut pas avoir de regrets
Saint-Etienne : Gardel ne veut pas avoir de regrets
Max-Alain Gradel, l'attaquant stéphanois, livre ses impressions avant le match de jeudi soir contre Karabükspor (barrages retour de la Ligue Europa). L'Ivoirien espère se qualifier pour la phase de poules et ne pas avoir de regrets.

Interrogé en conférence de presse, Max-Alain Gradel, l'attaquant stéphanois, livre ses impressions avant le match de jeudi soir contre Karabükspor (barrages retour de la Ligue Europa). « Il faut insister et continuer le travail que l'on réalise à l'entraînement ces derniers temps, a expliqué l'international ivoirien devant les journalistes. On ne pense pas à la saison dernière (ndlr : élimination contre Esbjerg). Le plus important, c'est le match de demain. On va tout donner. On ne veut pas avoir de regrets à la fin du match. On ne pourra pas changer le match aller (défaite 1-0 en Turquie). On peut juste essayer de tout donner demain pour inverser la tendance. »

« Pour se qualifier, il faudra sortir un très grand match demain, déclare, de son côté, Christophe Galtier, le coach des Verts, dans des propos relayés sur le compte Twitter de l'ASSE. Nous aurons besoin de nos supporters. Qu'ils nous poussent tout au long du match. La Ligue Europa, c'est aussi une question de réussite. A nous de la forcer demain. Après la saison qu'il a réalisé l'année dernière, ce groupe mérite de vivre la Ligue Europa. Chaque saison a ses vérités, chaque adversaire est différent. Je ne pense pas à la saison dernière. Les joueurs ont envie. Je le sais depuis la reprise de l'entraînement. Je veux leur en transmettre encore plus. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant