Saint-Etienne : Galtier se pose des questions

le
0
Saint-Etienne : Galtier se pose des questions
Saint-Etienne : Galtier se pose des questions

Après le match nul de son équipe sur la pelouse du FC Milsami jeudi (1-1), Christophe Galtier s'interrogeait. Notamment au sujet de la friabilité actuelle des Verts sur coups de pied arrêtés, mais aussi sur le manque de poids des cadres.

Le match nul de l’AS Saint-Etienne en Moldavie (1-1) jeudi soir laissera des regrets à Christophe Galtier. « Nous nous sommes rendu le match difficile, comme ce fut le cas face à Târgu-Mures au tour précédent, alors que nous menions bien le match, analyse l’entraîneur stéphanois sur le site des Verts. Nous avions pris le match par le bon bout. Notre adversaire a eu très peu de situations favorables. En ayant ouvert le score, même après le penalty raté, je trouvais qu’il était important de gagner. » Malgré tout, Galtier ne considère pas ce résultat comme un mauvais résultat.  « Vu les circonstances dont je viens de parler, le match nul n’est pas un mauvais résultat pour nous. Je ne suis pas inquiet, même si Romain (Hamouma) ne sera pas là pour le retour, et que nous avons un match dimanche. »

Galtier très satisfait du match de Corgnet

En revanche, le coach des Verts a accueilli avec beaucoup moins de délicatesse le nouveau but encaissé par ses joueurs sur un coup de pied arrêté. Le mal numéro un du moment à Saint-Etienne. « Les coups de pieds arrêtés nous sont très défavorables en ce moment. Nous arrivons à marquer des buts à chaque match mais nous en encaissons en retour. Nous avons été très friables dans notre surface de réparation. » De quoi en arriver à se poser pas mal de questions pour Christophe Galtier. Très heureux de la prestation de Benjamin Corgnet face au FC Milsami (« Je sentais que c’était le moment de donner de la confiance à Benjamin (Corgnet). Il a fait un bon match, il a été décisif dans beaucoup de situations. »), Galtier s’interroge notamment sur le manque de poids de ses cadres dans les résultats actuels. Il en attend davantage. « L’équipe est en reconstruction, il y a de jeunes joueurs. Il faut peut-être que les cadres prennent les choses en main pour éviter de vivre ce genre de scénarii. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant