Saint-Etienne en remet une couche

le
0
Saint-Etienne en remet une couche
Saint-Etienne en remet une couche

Après la large victoire du match aller face au FC Milsami (3-0), équipe certes courageuse mais très modeste et d'un niveau nettement inférieur à celui de Saint-Etienne, il ne faisait pratiquement aucun doute que les Verts obtiendraient leur billet pour les barrages à l'issue du match aller. Les joueurs de Christophe Galtier ont tenu parole. Un pied et deux doigts de l'autre pied en barrages avant même d'effectuer le voyage en Moldavie, les Stéphanois en ont même remis une couche en administration la même correction aux Moldaves sur leur pelouse. Dans une composition de départ identique à celle d'il y a une semaine à Geoffroy-Guichard à deux exceptions près (Zouma remplaçait Perrin et Corgnet Lemoine), l'ASSE a une nouvelle fois dominé son sujet du début à la fin de cette confrontation à sens unique. Et comme à l'aller, les Verts ont traduit trois fois au tableau d'affichage leur emprise indubitable sur le match.

Encore une fois très bon, Tabanou, servi côté gauche, a démontré sur le premier but qu'il s'entendait déjà parfaitement avec Brandao, auteur d'un doublé à l'aller. Parfaitement servi au point de penalty par l'ancien Toulousain, le Brésilien a ouvert le score de volée peu avant de dépasser la demi-heure de jeu (28eme). Juste avant la pause, Tabanou confirmait son aisance dans les centres en changeant complètement et superbement le jeu en direction d'Hamouma, qui croisait parfaitement sa reprise de volée en ciseau (39eme). KO, le FC Milsami pliait une troisième fois en seconde mi-temps tandis que Christophe Galtier avait lui profité du scénario pour effectuer deux changements. D'abord Saadi à la place de Brandao à la pause, puis Clément pour Cohade un peu plus tard.

Le troisième but était d'ailleurs signé d'un joueur entré lui aussi en jeu, Banel Nicolita (sortie de Hamouma à l'heure de jeu). Homme du match, le passeur se nommait une nouvelle fois Franck Tabanou. La troisième passe décisive de la soirée (la quatrième sur les deux matchs) pour le milieu gauche, qui isolait intelligemment son coéquipier roumain sur un ballon flottant. 3-0 à l'aller comme au retour, les Stéphanois aborderont les barrages avec le plein de confiance.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant