Saint-Étienne-du-Rouvray : un des terroristes inhumé en toute discrétion

le
0
Le père Hamel a été assassiné par deux hommes dans l'église de Saint-Étienne-du-Rouvray, le 26 juillet.
Le père Hamel a été assassiné par deux hommes dans l'église de Saint-Étienne-du-Rouvray, le 26 juillet.

La cérémonie s'est déroulée en toute discrétion vendredi 19 août dans la soirée. Adel Kermiche, un des terroristes auteurs de l'assassinat du prêtre dans l'église de Saint-Étienne-du-Rouvray, a été inhumé. D'après une information du Parisien, il a été enterré dans le carré musulman du cimetière intercommunal de Puiseux-Pontoise (Val d'Oise). Le quotidien décrit une cérémonie en petit comité. Peu après 21 heures, le convoi funéraire est entré dans le cimetière. Une quinzaine de personnes suivaient les deux véhicules, ils ont ensuite assisté à une courte cérémonie de 50 minutes. Les hommes se sont approchés du cercueil, puis les femmes. Tout le monde a ensuite quitté le cimetière vers 22 heures.

Appliquer la loi

Cette inhumation a été gardée secrète. Le terroriste de 19 ans a été enterré dans une tombe anonyme qui avait été creusée seulement trois heures avant la cérémonie. Cet enterrement a été possible suite à l'autorisation du président de l'agglomération de Cergy-Pontoise. Dominique Lefebvre s'est expliqué auprès du Parisien : "J'ai été contacté il y a quelques jours. La famille possède une concession dans ce cimetière." Donc la communauté d'agglomération n'a fait qu'appliquer strictement la loi." Le permis d'inhumation a ensuite été délivré par le maire de Puiseux-Pontoise, Thierry Thomassin.

Après chaque attaque terroriste, la question de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant