Saint-Etienne : Cinq supporters en prison

le
0
Saint-Etienne : Cinq supporters en prison
Saint-Etienne : Cinq supporters en prison

Cinq supporters stéphanois, interpellés jeudi dernier à Rome en marge du match des Verts face à la Lazio Rome en Ligue Europa, ont été placés en détention provisoire à Rome. Quatre y sont toujours.

Les Verts derrière les barreaux. Jeudi dernier à Rome, en marge du match de l’AS Saint-Etienne face à la Lazio en Ligue Europa, cinq supporters stéphanois, dont une femme, avaient été interpellés. Soupçonnés de détention de matériel explosif, tels des pétards, des fumigènes et des bombes agricoles, et également de port d’armes (couteaux, tournevis, maillets…), les cinq supporters des Verts en question ont été placés en détention provisoire, révèle Le Progrès. Le quotidien précise que sur les cinq personnes emprisonnées, quatre y sont toujours à l’heure actuelle. Ils comparaîtront devant un tribunal de la Capitale italienne le 15 octobre prochain.

D’après des images en possession de nos confrères italiens d'Il Corriere dello Sport, la fouille effectuée par les policiers romains dans le bus des supporters stéphanois ou directement sur eux avait donné lieu à un résultat assez incroyable. En plus des explosifs en tout genre ou des crans d’arrêt, les carabiniers italiens avaient en effet trouvé près d’un millier de canettes de bière, des boules de pétanque, mais aussi un jerrican d’essence qui semblait destiné à fabriquer des cocktails molotov dans le stade, des sprays au poivre ainsi que des billes en métal afin de briser les visières des casques des CRS. Un arsenal assez unique en son genre qui comportait également, mais là davantage sur le ton de l’anecdote, des autocollants : « Mort à Lyon ».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant