Saint-Etienne assure l'essentiel

le
0

Grâce à une réalisation de Neal Maupay, Saint-Etienne s’est imposé sur le plus petit des scores contre Troyes, samedi soir. La manière n’a pas été pas au rendez-vous, mais les Verts restent dans la course à la quatrième place, voire mieux.

Le debrief

Après avoir disposé de Montpellier (3-0) et du Gazélec Ajaccio (2-0), Saint-Etienne a réalisé la passe de trois en s'imposant samedi soir contre Troyes (1-0), qui est déjà assuré d’évoluer à l’étage inférieur la saison prochaine. Un nouveau clean-sheet qui permet aux Verts de rester dans la course à la quatrième place, voire mieux. Mais cette victoire a été longue à se dessiner face aux coéquipiers de Benjamin Nivet, qui ont fait mieux que de la simple figuration malgré le manque d’enjeu. Si Matthieu Dreyer a effectué plusieurs arrêts décisifs (24eme, 39eme, 52eme et 71eme), il ne faut pas croire que les partenaires de Loïc Perrin ont développé un jeu particulièrement attrayant. Au contraire. On peut évidemment apprécier l’entrée remarquée de Neal Maupay, auteur du but victorieux (75eme) et de sa première réalisation de la saison en championnat, mais ça ne suffit à masquer les manques affichés par les troupes de Christophe Galtier. Aujourd’hui, l’ASSE a assuré l’essentiel avec une victoire qui lui permet de rester dans le bon wagon. Mais il faudra certainement faire mieux pour espérer devancer la concurrence. Là, on va se contenter de parler de résultat.

Le film du match

24eme minute A la suite d’un centre venu de la droite, L.Perrin surgit au point de penalty et, seul, place un puissant coup de tête. Dreyer est à la parade. Le gardien troyen s’est parfaitement détendu sur sa droite. 39eme minute Enorme arrêt de Dreyer sur une frappe de loin de Tannane ! Sans solution à vingt-cinq mètres plein axe, le Marocain prend sa chance pied gauche. Sa frappe magnifique se dirige vers la lucarne droite de Dreyer mais le gardien troyen s’envole pour détourner en corner. 52eme minute Dreyer détourne parfaitement sur sa gauche une frappe lourde de Cohade. Le gardien troyen a opté pour les deux poings sur cette tentative de l’ancien Valenciennois. 71eme minute Eysseric se charge d’un coup-franc plein axe aux vingt-cinq mètres. Belle frappe enroulée du pied droit de l’ancien Niçois mais Dreyer se déploie bien sur sa gauche. 75eme minute (1-0) Eysseric frappe un corner côté droit. Seul au milieu de la surface de l’ESTAC, Maupay reprend sans contrôle du plat du pied droit. Parfaitement placée, sa reprise termine au ras du poteau de Dreyer, battu. 89eme minute Parfaitement trouvé sur le côté droit de la surface de l’ASSE, Jean se remet sur pied gauche et arme une frappe à ras de terre, qui est parfaitement sortie par Ruffier. Gros arrêt du gardien stéphanois sur sa droite.

Les joueurs à la loupe

Saint-Etienne Vigilant devant Lossémy Karaboué (45eme), RUFFIER a passé une soirée extrêmement tranquille. Mais le gardien stéphanois a eu le mérite de rester concentré jusqu’au bout pour détourner une frappe vicieuse de Corentin Jean (89eme). Sérieux et efficace. Idem concernant la charnière composée de BAYAL et PERRIN qui n’a pas eu grand-chose à faire sur la pelouse de Geoffroy-Guichard. Du côté des latéraux, on reste néanmoins sur notre faim. Compte-tenu de l’opposition, THEOPHILE-CATHERINE et ASSOU-EKOTTO avaient certainement la possibilité de proposer davantage sur le plan offensif. Ce dernier s’est aussi fait une grosse frayeur dans les derniers instants de la rencontre. Au milieu de terrain, CLEMENT, LEMOINE et COHADE n’ont pas assez pesé sur les débats. Un manque qui s’est ressenti dans l’élaboration du jeu de l’ASSE. Si TANNANE, qui est rapidement entré en jeu pour compenser la blessure de BAHEBECK (15eme), a beaucoup tenté, on ne peut pas en dire autant de MONNET-PAQUET. Fidèle à lui-même, l’ancien Lensois et Lorientais s’est battu, mais ça ne suffit pas à masquer certaines carences (50% de passes réussies). Remplacé par MAUPAY (71eme), qui a trouvé la faille quelques minutes après son entrée en jeu. Son premier but en championnat depuis son arrivée dans le Forez. Enfin, confirmé aux avant-postes, ROUX a lui dû se contenter des miettes (19 ballons joués). Troyes Sans un DREYER des grands soirs, Troyes serait certainement reparti avec une défaite beaucoup plus importante. Associés en charnière, SAUNIER et RINCON ont aussi fait mieux que limiter la casse avant de craquer en seconde période. Les deux hommes ont pu compter sur le soutien de CONFAIS et de MAVINGA. Une fois n’est pas forcément coutume, les latéraux troyens ont globalement fait le boulot. De son côté, XAVIER THIAGO n’a pas ménagé sa peine en tant que sentinelle (17 ballons gagnés). Le Brésilien est à créditer d’un match sérieux alors que PI et NIVET ne sont pas vraiment parvenus à s’illustrer. Idem pour les hommes de couloir : JEAN (qui s’est tout de même procuré la seule vraie occasion à l’actif des Aubois) et KARABOUE. Esseulé en pointe, HUMMET a lui logiquement cédé sa place à CAMUS (46eme), qui n’a pas apporté de véritable plus.

Monsieur l’arbitre au rapport

Un match sans histoire de la part de M.Hamel.

Ça s’est passé en coulisses…

- Christophe Galtier, l’entraîneur de Saint-Etienne, devait composer avec les absences de Söderlund, Beric, Brison, Clerc et Hamouma. Corgnet ou encore Tabanou faisaient eux partie des choix du coach des Verts. - Mohamed Bradja, le successeur de Jean-Marc Furlan, était notamment privé de B.Gueye, M.Koné et Othon. - Touché à une cuisse, Bahebeck a été contraint de céder sa place au quart d'heure de jeu. Le joueur prêté par le PSG a été remplacé par Tannane.

La feuille de match

L1 (33eme journée) / SAINT-ETIENNE - TROYES : 1-0

Geoffroy-Guichard (29 824 spectateurs) Temps doux - Bonne pelouse Arbitre : M.Hamel (6) But : Maupay (75eme) pour Saint-Etienne Avertissements : Bayal (37eme) et Roux (60eme) pour Saint-Etienne - Pi (19eme) et Xavier Thiago (52eme) pour Troyes Expulsion : Aucune Saint-Etienne Ruffier (5) - Théophile-Catherine (4), Bayal (5), Perrin (cap) (5), Assou-Ekotto (4) - Lemoine (4), Clément (4), Cohade (4) puis Eysseric (59eme) - Monnet-Paquet (3) puis Maupay (71eme), Roux (3), Bahebeck (Non noté) puis Tannane (15eme - 5) N'ont pas participé : Moulin (g), F.Pogba, Malcuit, Selnaes Entraîneur : C.Galtier Troyes Dreyer (7) - Confais (5), Saunier (6), Rincon (5), Mavinga (5) - Xavier Thiago (6) - Karaboué (4) puis Azamoum (78eme), Pi (4), Nivet (cap) (4) puis Darbion (81eme), Jean (5) - Hümmet (3) puis Camus (46eme - 5) N'ont pas participé : Grandel (g), M.Dabo, Court, Ben Saada Entraîneur : M.Bradja
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant