Saint-Denis accueillera l'an prochain le siège de la SNCF

le
0
L'entreprise publique s'installera près du Stade de France pour réunir ses troupes et faire des économies.

Quelques mois après SFR, c'est au tour de la SNCF d'annoncer son projet de «Campus» à Saint-Denis, dans le 93. Le 26 janvier, la direction de l'entreprise publique a confirmé le déménagement de son siège social, actuellement situé rue du commandant Mouchotte à Paris, à deux pas de la gare Montparnasse, pour Saint-Denis, de l'autre coté du périphérique.

La nouvelle a été évoquée mardi lors d'un comité central d'entreprise et révélée par l'hebdomadaire Ville, Rail et Transports. Le futur siège social de la SNCF devrait occuper deux bâtiments de 20.000 m² chacun dans le quartier du Landy-France et regrouper 2200 personnes jusqu'à présent dispersées, outre Montparnasse, dans plusieurs quartiers parisiens comme la gare Saint-Lazare - où se situait son siège historique - mais aussi Alésia et la Défense.

L'une des cinq branches de la SNCF, Proximités - qui gère les trains express régionaux TER, pourrait toutefois quitter l'Ile-de-France pour rejoindre la région Rhône-Alpes où le réseau de TER est le plus dense.

L'un des deux bâtiments du prochain siège existe déjà: il abrite actuellement celui d'Arcelor situé non loin du Stade de France. L'autre sera construit et livré en 2014. Le transfert des personnels sera donc organisé en deux phases: la première interviendra au printemps 2013.

10 millions d'économies par an

La deuxième devrait se dérouler en 2014. Desservi par la ligne 13 du métro (Saint-Denis-Porte de Paris) et par la ligne D du RER (Stade de France-Saint-Denis), le nouveau siège de la SNCF promet d'«améliorer la qualité de vie au travail». Mais le projet n'a pas seulement pour avantage de regrouper l'ensemble des directions de la SNCF sur un seul site, Saint-Denis lui permet «un allégement sensible des frais de structures», comme le souligne l'entreprise dans un communiqué sibyllin. En clair, la SNCF devrait réaliser 10 à 11 millions d'économies de loyers par an. Or, d'après les estimations d'un expert de l'immobilier, la facture actuelle de la SNCF pour 40.000 m² de bureaux à Montparnasse s'élève à 20 millions d'euros chaque année. L'ardoise est donc diminuée de moitié.

Les cheminots qui pouvaient apercevoir depuis le siège les rails de la LGV Atlantique ne seront pas totalement dépaysés. Ils jouiront désormais d'une vue sur les lignes B et D du RER...

LIRE AUSSI:

» Le patron de SFR n'est pas inquiet d'aller à Saint-Denis

» Orange: les cadres ne veulent plus travailler à Saint-Denis

» La SNCF prépare la création d'une filiale privée de BTP

SERVICE:

» Retrouvez toutes les annonces immobilières avec Explorimmo

SUIVEZ LE FIGARO IMMO SUR:

» Twitter: @LeFigaro_Immo

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant